Site icon FILLE DE PANAME

LE PARIS DE MAGALI BUTAULT, RÉDACTRICE EN CHEF DE MEDIAMAG.FR

Magali Butault

Magali Butault est rédactrice en chef de mediamag.fr, site d’actualité médiatique et culturelle. Cette journaliste, passée par Europe 1, est la fondatrice du site internet depuis presque quatre ans. Voici son Paris.

Depuis quand êtes-vous à Paris ?

Je suis en région Parisienne depuis ma naissance.

 

Votre premier souvenir à Paris ?

Les activités du mercredi après-midi à la Cité des enfants à la Villette !

Paris vous le/ la définiriez comment ?

Active, surprenante, chaleureuse, pétillante, fatigante (oui quand même… Il faut l’admettre !)

Quel est votre ou vos endroit(s) favori(s) à Paris ?

Ma passion première : les rooftops. Dans ses endroits, tu te sens revivre ! Tout s’arrête, et tu prends le temps de regarder ce qu’il se passe dans cette ville hyperactive. Il y en a un sur le toit de Printemps en accès libre (le petit kiff de l’hiver : prendre une crêpe au nutella et admirer tout Paris). De plus, si vous souhaitez prendre un verre ou dîner, celui du Terrass Hôtel dans le 18 ème est magnifique.

La Librairie Boulinier : pour acheter de bons livres d’occasion à 1 ou 2 euros à Châtelet, place Joachim du Bellay. Il faut bien fouiller dans les catégories.

 
La Grande épicerie du Bon Marché : pour le plaisir de voir des gens acheter des bouteilles d’eau à 50 euros. 
 
L’UGC de Bercy Village : Il y a beaucoup de salles et le prix du billet est attractif en semaine. J’adore m’y réfugier pour voir un film en bonne compagnie. 
Le quartier du Sacré-Coeur : cette zone est comme « sauvegardée » de l’urbanisme moderne. C’est beau à voir… On repart dans une autre époque en arpentant les rues.
La Gaîté lyrique : pour travailler. Au lieu d’aller dans vos bibliothèques surpeuplées et parfois payantes, posez-vous dans ce lieu culturel dédié à l’art du numérique. 
 
La Gaité Lyrique / Crédit photo Wikipédia
 

Quel est votre musée favori ?

Le Palais de Tokyo. Très contemporain et moderne… Ce genre de musée où tu peux admirer un extincteur en tant que chef-d’oeuvre ou un tableau blanc en pièce de collection… Il faut avoir la sensibilité pour à vrai dire, mais c’est plaisant et intéressant. Les expositions sont assez variées, il y en a pour tout le monde. Je me souviens des oeuvres de Keith Haring exposées il y a quelques années au Palais.

Un restaurant fétiche ?

Le Bouillon Pigalle, dans le 18ème arrondissement. Je ne l’ai testé qu’une fois il n’y a pas longtemps… Et je compte bien y retourner ! C’est hyper abordable, la carte ne comporte que des spécialités franchouillardes, le vin est servi généreusement, le personnel est super agréable et cerise sur le gâteau (où bien devrais-je dire « carotte sur boeuf bourguignon ») : il y a une terrasse chauffée au premier étage. Alors, convaincu ?

Une boutique fétiche ?

& Other Stories, rue St Honoré

Un salon de thé, un café, un brunch ou autre à recommander ? 

Café Pinson rue du Forez dans le 3ème arrondissement, pour être dans son petit cocon et goûter aux bonnes pâtisseries. Frais et bonne atmosphère.

Le China, rue de Charenton dans le 12ème arrondissement, pour boire un verre devant un petit concert intimiste.
 

Quel est votre quartier préféré ?

Le Marais <3

Comment vous déplacez-vous à Paris ?

En bus lorsque j’ai le temps et que ça ne me dérange pas de rester 8 heures coincée dans un embouteillage, en vélib durant les chaudes soirées d’été pour respirer l’air pur (mouais) et en métro quand je n’ai plus le temps d’admirer la capitale et que je suis en retard.
 

Que diriez-vous à Paris ? 

Reste comme tu es, mais s’il te plaît, pour le bien de tous, il faut se laver parfois.

Si Paris était une chanson / une musique ? 

For me Formidable Charles Aznavour. Ou bien ce serait aussi les petites boîtes à musique que tu t’empresses de faire fonctionner lorsque tu en vois dans les boutiques.

Si Paris était une odeur ? 

L’odeur que tu humes lorsque tu passes devant une boulangerie le matin.
 

Votre saison préférée à Paris ? 

Sans doute le printemps ! Les quais animés de gens heureux, les terrasses bondées, un air de liberté.

Un bar préféré, un lieu la nuit ?

Le Divan du monde et le Madame Arthur : deux salles collées. Ils organisent des soirées « French collection » où tu peux entendre les tubes de ta vie. France Gall, Dalida, Balavoine, Sanson… Tout est là ! Il y a même des blind-tests et un mini cabaret… Vraiment top ! Garantie sans Despacito.

Le Tango, un petit club qui ne paie pas de mine mais qui est plutôt cool : tu peux danser comme un truc qui ressemble à rien, personne te jugera. Venez comme vous êtes comme dirait l’autre. (#gayfriendly).

Autre endroit : le Dirty Dick rue Frochot dans le 9ème, un bar avec de succulents cocktails. Ambiance feutrée, bambous et ananas. Mais fais attention à ton compte bancaire, ça va vite.
 

Paris le matin ? 

 C’est le sourire des gens dans le métro. Inévitablement. Un bonheur !
 

Paris le dimanche ?

Elle est sûrement en gueule de bois. Son rythme est un peu plus ralenti, mais elle fonctionne toujours.

Paris et vous ? 

J’ai créé Mediamag.fr, un site d’actualité médiatique et culturelle. Avec les rédacteurs, on traite les sujets que l’on apprécie vraiment et que l’on sélectionne… Il y a plein de belles et intéressantes choses qui se passent à Paris, et dans toute la France ! En ce moment j’ai aussi un petit micro dans ma poche pour parler d’une autre capitale, Londres, via des podcasts culture/ lifestyle. (Lien : https://soundcloud.com/magalibutault)
 
Instagram/Twitter : @magalibutault

Merci Magali !

 

Quitter la version mobile