Site icon FILLE DE PANAME

LE PARIS DE DANIEL VALCIN, DANSEUR ET CHORÉGRAPHE

daniel semaine de la mode.jpg

Daniel Valcin est danseur et chorégraphe : après des études classiques, il débute sa carrière en danse contemporaine avec Karin Waehner. Depuis, il enchaîne les représentations, les chorégraphies et donne aussi des cours. Aujourd’hui il est membre du Conseil International de la Danse à l’Unesco. Voici son Paris.

Depuis quand êtes-vous à Paris ?

Depuis 58 ans.

Votre premier souvenir à Paris ?

Nous arrivions avec mes parents et nous traversions la Seine pour arriver dans notre quartier le 7ème arrondissement.
 

Paris vous le/ la définiriez comment ?

Une ville qui reste toujours pour moi comme ma maison.
 

Quel est votre ou vos endroit(s) favori(s) à Paris ?

Les quais, le centre le 7ème,  Saint Germain et Saint-Paul le Marais.
 

Quel est votre musée favori ?

Un restaurant fétiche ?

Au petit Thaï, rue Roi de Sicile ou Chez Paul à la Bastille.

 

Une boutique fétiche ?

Un salon de thé, un café, un brunch ou autre à recommander ? 

Le salon de thé Le Dali au Meurice, le dimanche matin Le Fumoir près du Louvre et mon café Le Nemours. Dans les années 80, j’aimais déjeuner aux Deux Magots, dîner le soir chez Flo ou au Vaudeville place de la Bourse et certains soirs dans des restaurants de la Montagne Sainte Geneviève.

 

Si Paris était une chanson / une musique ? 

Il est 5 h Paris s’éveille de Dutronc un autre souvenir quand je suis arrivé à Paris. Cette chanson était passée à 7h du matin dans la radio du taxi qui nous ramenait de l’aéroport. Sinon Josephine Baker : Paris Paname  (puisque Paris est une femme – Paname – appelez donc Paris… Madame…). 

Pour moi c’est l’une des plus belles chansons sur Paris…. qui reflète bien cette ville et de plus j’ai travaillé sur son dernier spectacle en 1975 à Bobino.

 Si Paris était une odeur ? 

Une odeur de pain au chocolat , du boulanger du petit matin…

 

Votre saison préférée à Paris ? 

Le printemps et les longues nuit claires du mois de Juin.

 

Un bar préféré, un lieu la nuit ?

Mon  bar de nuit a longtemps été  le Rosebud  à Montparnasse  car un de mes rares amis d’enfance y travaillait.

Sinon un petit moment de plaisir un peu cher mais bien chic : le bar Hemingway avec la belle époque de son cher barman Colin Field. Depuis la rénovation je n’y suis plus allé ….

 

Paris le matin ? 

Les quais de Seine , Montmartre l’été très tôt sans touriste, les jardins du Palais royal.

Paris le dimanche ?

Le quartier Saint-Paul  et le Palais Royal.

Paris et vous ? 

J’ai beaucoup voyagé en Europe, Paris et moi, c’est une histoire de sensations, il y a des quartiers que j’aime à Paris mais beaucoup que je déteste : les Buttes Chaumont, le 13ème le 14ème , certains quartiers du 15ème le 19ème  le 10ème et 11ème place voltaire …..qui me rend triste ainsi que les portes de Paris. Je n’aime pas l’avenue des Champs Elysées,  je la trouve vulgaire , car j’ai eu la chance de connaître une autre atmosphère de cette avenue pendant mon enfance, j’ai connu le Paris des rémouleurs, le vitrier qui passait dans la rue,  le vendeur de marrons chauds au coin des rues, les années folles du Palace, des Bains Douches, L’Elysée Matignon, les nuits en continue sans relâche, du lundi au dimanche. J’ai connu les anciennes Halles de Paris et leurs démolitions, le  trou géant pendant de longues années, le prolongement de la ligne de métro Gambetta  Gallieni, le musée Beaubourg, la réfection du quartier du Marais qui n’était pas fréquentable dans les années 70, la première classe dans le métro et les wagons en bois dans les années 60 !

À chaque génération son Paris ! Celui de nos parents, comme ils disent, était plus attrayant, comme moi ayant connu la fin des 30 ans glorieuses…donc difficile de comparer. Mais nous parisiens, ne sommes jamais satisfaits et lorsque nous rencontrons des étrangers, cette ville reste magique pour eux…donc cette ville est bien mystérieuse et voilà pourquoi le monde entier vient la visiter !

Merci Daniel !

Quitter la version mobile