« Primates Project », le nouvel escape game d’Escape Lab

Primates project

Soyez singes !

Et si c’était à notre tour de jouer aux cobayes scientifiques ? C’est ce que permet cet escape game où il est essentiel de se munir de sa logique la plus élémentaire et d’écouter tous ses sens, sous peine de rester prisonnier…  

Avant de se lancer…

Dans la plupart des escape games, on commence tous ensemble, plongés dans une salle, à la poursuite d’indices bien cachés. Ici, ce n’est pas pareil. Ou plutôt si, mais pas tout de suite. Vous rappelez-vous de l’histoire des trois singes de la sagesse ? L’un ne peut pas voir, l’autre parler et le dernier, entendre. Vous serez également, pendant 20 (longues) minutes, privés d’un de ces sens et enfermé chacun dans une cellule, attachés. Le but, vous libérer en vous aidant de vos amis de la cellule d’à côté. Mais en sachant qu’ils ont également un sens en moins. Logique et patience sont donc de mise pour comprendre quel est le stratagème pour retrouver la liberté. Une liberté toute relative, car au bout de 20 minutes, que vous ayez ou non réussi votre mission, vous restez entre les barreaux. A vous de comprendre comment en sortir et gagner enfin la seconde pièce qui constitue la mission proprement dite… Y parviendrez-vous ?

Pourquoi avoir choisi Primates Project ?

Justement, pour cette particularité d’être ensemble, mais séparés, pendant une partie du jeu, où l’écoute est nécessaire pour pouvoir s’en sortir. Le reste du jeu est plus conventionnel, mais il met les nerfs à rude épreuve tout autant…

L’enquête…

Vous êtes dans un laboratoire de bio-analyse et de neuroscience, qui étudie tout ce qui est en rapport avec le cerveau. Il semblerait que ce dernier développe de toutes nouvelles capacités qui vont au-delà de nos cinq sens. A nous de le confirmer en servant de cobayes volontaires. Mais il semblerait que ceux qui nous ont précédé ne sont jamais revenus de leur expérience. Avec l’aide d’un rescapé dissimulé dans un autre coin du laboratoire, l’enquête va pouvoir commencer pour tenter de fuir ce lieu où la science joue au démiurge…

Le petit plus de Primates Project ?

S’entraider en étant privé d’un sens, une gageure qui s’avère aussi énervante qu’amusante. Mais surtout, il faut être doté d’une grande patience, car certains jeux de logique qui vous attendent dans la seconde salle (au décor assez rudimentaire), se révèleront particulièrement chronophages…

Conclusion ?

Nous avons échoué à quelques minutes près. Mais on nous affirme que le taux de réussite est compris entre 30 et 50%. En effet, plus tôt on se libère de notre cellule, plus on gagne du temps dans la seconde salle. Encore faut-il comprendre les tenants et aboutissants de ces jeux de logique qui sont redoutablement prenants. Attention donc aux nombreuses fausses pistes et surtout, ne faites pas comme nous, n’appuyez pas sur un bouton d’urgence qui certes, ouvre toutes les portes, mais fait aussi arrêter le jeu pendant quelques instants… Ouvrez l’œil et le bon. Enfin, si le maître du jeu ne vous a pas privé temporairement du sens de la vue !

Escape Lab, 21 rue du Sentier, 75002 Paris

 

Publié par

Journaliste de formation et amoureux de Paris, J’ai écrit pour différentes publications à gros tirage (Questions de femmes, Le Républicain Lorrain, Carrefour savoirs, Aux petits oignons…) et pour des sites culturels (Evene.fr, Grand-Ecart.fr…). Pour Fille de Paname, je rédige articles et interviews essentiellement dirigés vers la culture. julien@filledepaname.com

Laisser un commentaire Annuler la réponse.