Site icon FILLE DE PANAME

LE PARIS DE SARAH LANCMAN, CHANTEUSE

 

Sarah Lancman a sorti son nouvel album Parisienne sur le label Jazz Eleven. La nouvelle voix du jazz français revient avec des chansons à la poésie enivrante pour son cinquième album entourée d’un line up de prestige : Giovanni Mirabassi (piano), Laurent Vernerey (contrebasse), Stéphane Huchard (batterie) ainsi qu’en invités spéciaux Pierrick Pédron (saxophone) et Marc Berthoumieux (accordéon). Après l’album Intermezzo qui rendait hommage à la musique italienne, Sarah Lancman chante en français et en anglais, des nouveaux titres composés par ses soins qui évoquent sa ville natale, Paris. Voici son Paris !

 

Depuis quand êtes-vous à Paris ?

Je suis née à Paris. Mes parents et ma grand-mère paternelle sont nés aussi à Paris. J’ai grandi au coeur de châtelet-les-halles, dans le 1er.

Votre premier souvenir à Paris ? 

Je dois vous avouer que cela est compliqué :) car j’étais toute petite mais je dirai le dimanche matin, la rue piétonne de Montorgueil avec le marché. Je me souviens être avec mon père et remonter la rue avec tous les commerçants qui criaient à haute voix les prix imbattables du marché.

Paris vous le/ la définiriez comment ?

Pour moi Paris est une ville surprenante, je ne m’y ennuie jamais. C’est une ville cosmopolite, à la fois chargée d’histoire et toujours en mouvement.

Quel est votre ou vos endroit(s) favori(s) à Paris ?

J’adore piqueniquer le long des quais lorsque le printemps arrive proche du Louvre, j’aime aussi le jardin du Luxembourg, j’y ai passé beaucoup de temps en étant au Lycée Montaigne car il était à deux pas du jardin. J’adore aussi le quartier de Saint-Paul avec ses petites rues, la place des Vosges et surtout ses falafels :) et puis le quartier du 9ème aussi proche Montmartre.

Quel est votre musée favori ? 

J’adore le Louvre depuis toute petite, peut-être aussi car ce n’était pas loin de chez mes parents. Sa proximité m’a toujours donné une impression que je m’y sentais comme chez moi. Je vous rassure, ce n’était qu’une impression :) chez moi ça ne ressemble pas à ça. J’adore même juste m’installer dans la cour en face de la pyramide sur un banc en pierre dès que les beaux jours arrive et discuter avec mon frère lorsqu’il est de passage à Paris. On dirait que le temps s’est arrêté et ces vieilles pierres imposantes ont quelque chose de rassurant car elles sont toujours là, intactes. Il y a quelque chose de réconfortant parfois quand on se pose des questions d’aller se rendre dans un endroit qui reste intemporel. C’est une manière de se reconnecter aux choses qui nous sont essentielles.

Un restaurant fétiche ? 

J’adore Le Corso, avenue Trudaine à Paris, les gens sont accueillants, c’est un peu comme ma deuxième maison !

J’adore aussi le café du Saint-Jean place des abbesses, on y rencontre toujours quelqu’un du métier artistique et on se rencontre que Paris est tout petit :)

Une boutique fétiche ?

J’adore aller à la Grande Droguerie, rue du jour dans Les Halles. C’est un lieu qui date des années 70 où on peut trouver des perles, des boutons, de la laine, bref tout ce dont on peut rêver si l’on souhaite créer quelque chose. Je dois avouer être nulle en couture pourtant je viens de grands-parents tailleurs qui étaient d’ailleurs dans le Sentier à Paris mais j’y vais de temps en temps pour trouver de nouvelles idées de création pour faire des envois de lettre ou des idées de customisation pour des costumes…

 

Un salon de thé, un café, un brunch ou autre à recommander ? 

J’adore le salon de thé franco-japonais Yamazaki, près du métro La Muette sur la ligne 9. Il font des mochis au thé vert ou sinon façon fraisier avec un thé c’est un délice !

Quel est votre quartier préféré ? 

Dernière Les-Halles vers la rue Montmartre et en remontant les grands-boulevards jusqu’au 9ème.

Comment vous déplacez-vous à Paris ?

À pied ou en métro ( il n’a aucun secret pour moi,  le plan de Paris est inscrit dans ma tête comme une seconde nature :)

Que diriez-vous à Paris ?

« Paris est tout petit pour ceux qui s’aiment comme nous d’un aussi grand amour. » (Garance dans Les Enfants du Paradis)

Si Paris était une chanson / une musique ?

«  A Paris » version d’Yves Montand ou sinon la musique des demoiselles de Rochefort d’ouverture avec l’arrivée des camionneurs même si ça se passe à Rochefort, je pense aux Paris des années 60.

 

Si Paris était une odeur ? 

L’odeur des baguettes chaudes quand on rentre dans une boulangerie le matin. Ça peut paraître cliché mais cette odeur est magique !

Votre saison préférée à Paris ?

Sans hésiter le printemps !

Un bar préféré, un lieu la nuit ?

Toujours Le corso ( avenue Trudaine ) qui change de visage le soir !

Paris le matin ? 

Le vent frais, les rues encore vides, le sentiment que tout est encore possible, lorsque je remonte ma rue vers le sacré-coeur ou lorsque je descends vers le métro Cadet avec les commerçants qui ouvrent leur boutiques.

Paris le dimanche ?  

Les quais fermés, les vélos, les rollers, le rythme qui s’arrête, les brunchs et les terrasses au soleil.

Paris et vous ? 

Une histoire d’amour qui m’a été transmise par mon père.

Merci Sarah !

 

Quitter la version mobile