NOUVEAUTÉS LITTÉRATURE JEUNESSE (ET BD ADO/ADULTES) !

Photo de cottonbro sur Pexels

Plein de livres pour les enfants !

Dans cette nouvelle sélection : des livres uniquement dédiés à la jeunesse ! Si vous cherchez plein de bonnes idées de lectures destinées aux plus jeunes, voici les jolis livres qui ont retenus mon attention ces derniers temps !  Nota Bene : Vous pouvez cliquer sur les photos si vous voulez les agrandir.

Veux-tu être mon ami ? de Sam Mc Bratney et d’Anita Jeram. Éditions L’école des loisirs, collection Pastel.

Grand Lièvre brun est occupé et ne peut pas jouer avec Petit Lièvre brun qui se retrouve tout seul. Il part en quête d’un terrain de jeu et monte jusqu’à la Montagne-qui-touche-les nuages. C’est alors qu’il fait la connaissance d’une femelle, une hase blanche…Très joli ouvrage.

Des oiseaux plein la tête d’Alexandra Garibal et de Sibylle Delacroix. Éditions L’école des Loisirs / Kaléidoscope.

Nénette est une petite fille pas comme les autres. Elle a une imagination débordante mais aussi des oiseaux plein la tête. On se moque souvent d’elle et de sa différence. Nénette est souvent seule jusqu’au jour où un garçon prénommé No la remarque et est touché par la beauté de ses récits. Une belle histoire émouvante sur l’acceptation de la différence.

Une vie de Chat de Louison Nielman et Jean Claude Alphen. Éditions D’eux. 

Le Chat va aller voir sa princesse dans son château. Pour cela il doit affronter le monde et de nombreux obstacles se mettent sur sa route. Il nous raconte tout cela avec beaucoup d’émotions. On brûle de savoir qui est cette princesse !

Le chevalier de ventre-à-terre de Gilles Bachelet, Éditions Seuil jeunesse. 

C’est un seigneur, un escargot noble qui rêve chaque jour d’aller défourailler avec son pleutre de voisin malfaisant. Mais le chevalier a aussi beaucoup d’autres activités et son chemin est parsemé d’obstacles. Avec de superbes illustrations à l’ancienne remplies de détails humoristiques. Un régal !

Hulotte et Léon de Juliette Lagrange. Éditions L’école des loisirs / Kaléidoscope.

Hulotte et ses camarades partent en voyage de classe à Paris. Ils sont émerveillés par la ville lumière. Les oisillons ont entendu dire que c’était aussi la capitale des amoureux. Un premier amour sous le ciel de Paris, un enchantement !

L’éléphant de Madame bibi de Reza Dalvand. Éditions L’école des loisirs / Kaléidoscope.

Madame Bibi vit heureuse avec son animal de compagnie mais comme celui-ci est un éléphant, c’est dur de se faire accepter par les gens des alentours qui le trouve un peu trop encombrant. Très beaux dessins et magnifiques couleurs !

55 jours chez mon chat de Sébastien Mourrain, Éditions La Martinière jeunesse. 

Sébastien Mourrain témoigne avec tendresse de cette période si singulière, par des croquis espiègles sur son chat. 55 journées de confinement en colocation avec son chat. Peut-être pas seulement pour les enfants ;)

Contes de femmes libres courageuses et sages de Maryline Plénard et Maylis Vigouroux. Éditions La Martinière jeunesse.

Ce sont des contes des quatre coins du monde dans lesquels les femmes s’affirment. De très beaux portraits de femmes fortes aux vies exceptionnelles. Par la réflexion, le rêve, l’émotion ou par les éclats de rire, leurs histoires transmettent aux petites filles qu’elles aussi peuvent devenir ce qu’elles ont envie d’être ! Un très bel ouvrage.

Le meilleur resto du monde de Dorothée de Monfreid. Éditions L’école des loisirs.

Zaza veut ouvrir un restaurant dans la forêt avec sa bande de Toutous. Elle nomme chacun à un poste, tout le monde s’active, mais Zaza a oublié de préparer le repas ! Adorable !

L’après-midi d’une fée d’André Bouchard, Éditions Seuil jeunesse. 

Margot et Hortense sont deux amies. Margot a eu un nouveau costume de fée pour sa fête et va vite voir son amie pour jouer aux fées. En se concentrant elle arrive à transformer une chaise en citrouille, la magie opère jusqu’à ce qu’elle transforme Hortense en crapaud. Mais comme c’est une apprentie fée et, elle n’arrive plus à redonner à son amie son apparence de petite fille. 

Mouha de Claude Ponti. Éditions L’école des loisirs.

Mouha veut aller sur le sol de la terre où elle n’est jamais allée : il y a sûrement plein de belles choses et des personnes intéressantes à rencontrer. Elle ne va pas être déçue ! Des questionnements sur la confiance en soi et l’amour propre mis à la portée des plus jeunes. L’univers de Claude Ponti comme on l’aime.

C’est chic ! de Marie Dorléans, Éditions Seuil jeunesse. 

Un marchand de bric à brac victime d’un bon coup de soleil sur la tête se met à tout mélanger. Il propose des objets de plus en plus originaux : des chaussures à café, des passoires à bulles, des tapis de pluie…C’est vite la cohue ! Tout le monde veut être le premier à avoir ce nouvel objet. Peux importe leur utilité, c’est tendance, c’est chic. Une réflexion sur la norme, la manipulation et les phénomènes de mode. À partager pour ne pas devenir de charmants petits moutons ;) 

Coco le virus de Paul et Marguerite. Éditions Larousse.

Une soixantaine de thèmes pour répondre aux questions des enfants sur le virus. Paul a imaginé une petite boule verte, représentant le virus, mise en scène dans de nombreuses histoires. Chaque thème est abordé de façon amusante et très visuelle. Tiré du site Cocovirus.net pour accompagner les familles dans la pandémie. Un ouvrage conseillé pour rassurer les enfants au quotidien. 

D’or et d’oreillers de Flore Vesco. Éditions L’école des loisirs.

Lord Handerson cherche une épouse. Pour choisir celle-ci, il demande à la candidate de dormir une nuit dans une chambre avec un lit fait de plusieurs matelas d´ une hauteur vertigineuse. Dans la bonne société anglaise, au XIXème siècle, toute mère cherche à marier sa fille avec un lord ; les candidates sont nombreuses et triées sur le volet. Mais pourquoi un tel test ? Une seule réussira mais elle n’a rien d´ une lady. Un petit clin d’œil aux contes de la princesse aux petits pois et à celui de Cendrillon. Un roman dès 13 ans entre rêve et réalité !

Cherche et trouve (le voyage d’Ulysse) de Yann Couvin et Thierry Laval. Éditions Seuil Jeunesse.

Nous suivons, au fil de ses pérégrinations, les aventures d’Ulysse et ses compagnons, de Troie à Ithaque. On y rencontre le cyclope, la nymphe Calypso, Circé la magicienne…Très ludique !

Ohé Jimmy d’Anna Walker. Éditions L’école des loisirs / Kaléidoscope.

Le papa de Jack recueille un oiseau bavard et irrésistible. Il s’occupe beaucoup de lui et Jack se sent un peu délaissé. Après tout son père préfère peut-être la compagnie de ce perroquet à la sienne ! Le doute et la jalousie s’installent… Très jolis dessins.

Tu sautes Eliot ? de Jean Leroy et Olivier Dutto. Éditions L’école des loisirs / Kaléidoscope.

Le prince Eliot sera un jour le roi de la savane. Il veut braver tous les dangers pour devenir un bon roi. Pour s’entraîner, il décide de sauter du plus haut plongeoir de la savane. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Il n’écoute aucun conseil et s’obstine ! Dessins archi mignons !

Charles amoureux d’une princesse d’Alex Cousseau et Philippe Henri-Turin, Éditions Seuil jeunesse.

Charles le dragon s’est mis en tête de tomber amoureux d’une princesse. Avec Cornélia il cherche un peu partout dans le royaume. Ils aperçoivent alors des terres ravagées et une terrible dragonne. La princesse n’est peut-être plus très loin ! Des belles illustrations pour une nouvelle aventure de Charles.

Quand dehors t’appelle de Deborah Underwood et Cindy Derdy. Éditions Seuil.

Une petite fille sort dehors et découvre l’origine naturelle des choses, du coton, du bois, de l’eau. Elle sent, regarde, touche et s’ouvre à l’écoute de la nature. De manière lumineuse et poétique, par les pinceaux délicats de Cindy Derby l’enfant nous entraine à sortir dans cette nature, ne l’oublions pas, indispensable à nos vies !

Lilly sous la mer de Thomas Lavachery. Éditions école des loisirs, collection pastel.

Le 12 septembre en 1920, le premier appareil capable de plonger à 2000m de profondeur navigue dans la mer des Bermudes. Les époux Bullitt accompagnés de leurs enfants Théo et Lilly sont à bord. Ce couple de savants réputés espère prouver que la vie animale existe dans ces abysses. Lilly rêveuse est collée contre le hublot et semble apercevoir des choses que personne ne voit. Un livre sous une forme originale… et superbe !

Minusculette et la bataille des fleurs de Kimiko et de Christine Davenier. Éditions L’école des loisirs.

Un étrange individu empêche les abeilles de butiner. Il leur fonce dessus dès qu’elles s’approchent des fleurs puis file à toute vitesse. La petite fée réfléchit : peut-être faudrait-il tout simplement expliquer à ce drôle d’animal que les fleurs sont à tout le monde ! Très joli.

Roberta l’artiste de Jeanne Boyer. Éditions l’école des loisirs.

Garance, la copine coccinelle de Roberta, trouve que celle-ci ne dessine pas comme il faut pourtant Roberta adore dessiner. Avec la coccinelle tout dessin doit être ressemblant, le soleil doit être un rond parfait. Mais après tout, dessiner c’est peut-être aussi tout réinventer ! 

Eugénie geek de génie de Ellen Willer, illustré par Juliette Baily. Éditions l’école des loisirs, collection Neuf.

Alexandre et Eugénie sont des jumeaux, ils partagent tout. Eugénie est très douée pour réparer l’ordinateur de son frère qu’il plante souvent. À chaque réparation Alexandre la remercie. Aujourd’hui l’ordinateur s’allume tout de suite, mais son débile de frère lui arrache l’appareil des doigts pour lui cacher quelque chose…Mais que lui arrive-t-il ? Serait-ce la fin de leur complicité ? Un sympathique roman pour les 8-11 ans.

Le journal de Raymond le démon de Luc Blanvillain, illustré par Sarah Vignon. Éditions l’école des loisirs, collection Neuf.

Raymond a pour mission de détourner du droit chemin Anne-fleur ; mais cette gamine est exemplaire, pas un seul vice ! Par des manœuvres diaboliques, il va se comporter en vrai démon pour essayer de l’entraîner à être méchante ; après tout, depuis deux mille ans, personne ne lui a résisté. Mais ce n’est pas gagné car Anne-fleur est un cas difficile. Vivement la suite !

Joyeux anniversaire (les aventures de Grand Chien et Petit Chat) de Rascal et Peter Elliott. Éditions école des loisirs, collection pastel.

Petit Chat s’est levé tôt car aujourd’hui c’est l’anniversaire de Grand Chien. Pour l’occasion il peint son portrait. Mais après quelques essais le résultat n’est pas très concluant. Il cherche autre chose et trouve une idée de cadeau. Mais quelle drôle d’idée … ! Mignon tout plein.

Majina n’est plus dans ses baskets de Julie Casaks-Caïe et Vincent Bourgeau. Éditions Seuil jeunesse.

Caléro de retour chez lui est heureux de retrouver sa grande sœur, mais celle-ci est devenue bizarre elle n’est plus la même. Aurait-elle été kidnappée par des extra-terrestres ? La voisine a raison elle n’est vraiment plus dans ses baskets. Caléro va mener son enquête car il veut retrouver sa sœur, la vraie, la gentille. La crise d’adolescence racontée et vue par le petit frère. 

Mari moto seule contre l’ouragan de Dorothée de Monfreid. Éditions Seuil jeunesse.

Mari a des parents très protecteurs, pas question de sortir du jardin toute seule. Elle rêve pourtant d’exploits et d’aventures. Un jour, un terrible ouragan détruit tout sur son passage. Elle se retrouve seule pour sauver sa famille ! Pleine de courage, elle emprunte la vieille moto de sa grand-mère pour aller chercher les secours. Et la voilà partie sur les petites routes de campagne…mais elle n’a que 10 ans ! Réussira-t-elle à rejoindre la ville ? Rigolo.

Le club de la pluie contre satin noir de Malika Ferdjoukh. Éditions l’école des loisirs, collection Neuf.

Au Grand Pavois, dans le cadre du festival du livre de Saint Malo, un mystérieux rat d’hôtel dérobe un célèbre tableau de Surcouf du peintre Van Peef. La bague porte bonheur de Manuel Houvelebec disparait aussi, puis le livre fétiche d’Adélie Pethon-Peton. Une carte signée satin noir est retrouvée à la place des objets volés. Au pensionnat des Pierres noires le club de la pluie se réunit et décide d’ouvrir une enquête. Ils soupçonnent un invité du festival. Une belle enquête dans une ambiance farfelue à souhait !

Les renards de Londres d’Eugène Green illustré par Odilon Thorel. Éditions l’école des loisirs, collection Neuf.

Les renards chassés de leur forêt par les humains se réfugient dans les parcs de la famille royale. Malgré une existence discrète ils sont traités comme des criminels et traqués sans répits. Ils décident alors de résister et organisent une révolution. Ils veulent prouver qu’ils valent mieux que les humains. Belle histoire ou les renards personnifiés ont des sentiments nobles. Très beau.

Archives détective, enquête dans le mystère des archives de Nancy Guilbert et Anna Griot.

Un enfant dans une bibliothèque recherche les mystères du passé de sa famille ; il est alors propulsé au pays des archives. En véritable détective, fouillant dans toutes salles, vidant tous les tiroirs, il retrouve le trésor qu’il cherchait depuis si longtemps : l’arbre généalogique de sa famille. Des dessins et des couleurs magnifiques, c’est une passionnante chasse au trésor.

Des ailes dans la nuit de Jane Yolen et John Schoenherr. Éditions D’eux.

Dans le froid de l’hiver canadien, une petite fille accompagne son père en pleine nuit dans l’espoir de surprendre un Grand-duc. Par la présence rassurante de l’adulte, la petite fille en communion avec la nature découvre ce monde animal si proche des hommes. Un jeu, d’ombres et de lumières, plein de poésie.

Il était une fois des Pionniers fabuleux racontés par les époux Von Grüt illustrés par Sabina Radeva et Iglika Kodjakova. Éditions Larousse Jeunesse.

Ce livre raconte la vie extraordinaire de dix pionniers et pionnières. Par leurs connaissances leurs découvertes, leurs créations, des idées hors du commun, ils ont -chacun dans leur domaine- permis de faire évoluer la société en bougeant les lignes. Des avants-gardistes qui constituent un bien bel ouvrage.

Une chienne de vie de Floc’h, Éditions Seuil Jeunesse.

À travers sa chienne Ophélia, Floc’h nous fait découvrir de magnifiques lieux de la région de Biarritz. Avec lui et sa famille on avance avec humour au rythme de ce singulier teckel entouré d’amour qui a une très belle vie de chienne sur la côte basque.

Héros de la mythologie grecque d’Hélène Le Héno et Clémence Pollet. Éditions Larousse Jeunesse.

Voici un bel album qui nous raconte les exploits de ces héros de la mythologie grecque. Des légendes prennent vie dans des scènes et histoires inoubliables. Un arbre généalogique nous présente les principaux dieux et déesses. On y découvre ces dieux, dotés de pouvoirs magiques, mais qui descendent aussi de temps en temps sur terre pour se mêler aux hommes et influencer nos héros pleins de ruse et de courage. Absolument superbe !

Le Japon raconté aux enfants, de Mathieu Rocher, la Martinière jeunesse 

La culture japonaise est partout, on connait surtout les mangas, le judo, les sushis…Avec ses nombreuses îles, son goût pour les traditions, ses innovations, ses préparations culinaires surprenantes, le Japon a de nombreux visages. C’est une culture des plus fascinantes du monde. Un livre richement illustré pour une découverte du pays au soleil levant.

Passer la nuit de Julie Rey, Éditions de l’école des loisirs (théâtre).

Alice orpheline vit chez sa tante avec sa cousine Coline mais ne se confie à personne. Elle a des crises d’eczéma, ne supporte pas la foule, prend des douches plusieurs fois dans la journée et n’arrive toujours pas à parler de ses angoisses. Un jour, elle annonce à Coline qu’elle va partir 3 semaines pour le Groenland. Elle est persuadée que là-bas, n’y connaissant personne, elle pourra tout inventer …À partir de 11 ans.

Nos meilleures vies de Kü Kanna. Éditions Casterman.

Un beau portrait de la jeunesse pop de Tokyo un peu paumée et insouciante. Ils ont vingt ans et travaillent tous dans l’industrie du spectacle. Six personnages se croisent souvent mais ils ont du mal à se comprendre…Un manga plein de tendresse et d’humour.

Les Chimères de Vénus vol 1/3 d’Alain Ayroles et d’Etienne Jung. Éditions rue de Sèvres.

En 1873, les empires terrestres s’affrontent pour la conquête du système solaire. L’actrice Hélène Martin, souhaite récupérer son fiancé prisonnier des bagnes de Napoléon III sur Vénus. Cela ne va pas être facile, car la planète est peuplée de dinosaures et les dangers ne manquent pas.  Une bonne bande dessinée avec un graphisme de qualité, des couleurs vives et où les femmes ont la part belle dans l’univers magique du « Château des étoiles ».

Bonnes lectures :)

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s