MA NOUVELLE SÉLECTION DE LIVRES

Photo de Pixabay sur Pexels

Ma nouvelle sélection de livres !

Voici ma nouvelle sélection de livres du moment ! Cette fois ci des livres de tous genres : beaux livres, guides, romans graphiques… À vous de choisir vos préférés ! Nota Bene : Vous pouvez cliquer sur les photos si vous voulez les agrandir.

La lune dans l’estampe Japonaise d’Anne Sefrioui, Éditions Hazan.

Ce magnifique ouvrage d’estampes des plus grands maîtres japonais témoigne de l’importance de la lune dans la vie des nippons : elle est l’expression de la fécondité et de la prospérité. Elle symbolise aussi l’automne. Dans ce recueil chaque maître, avec un style particulier, célèbre avec délicatesse l’astre lunaire et poétique. Magnifique.

Paris Athènes (naissance de la Grèce moderne 1675-1919) co- Éditions Hazan et Louvre éditions.

Le catalogue d’expositions suit un plan chronologique en huit moments clés. Quel est le rôle de la Grèce dans la constitution de l’identité culturelle de l’Europe et surtout de la France ? C’est 360 œuvres, près de 250 ans de biens artistiques et historiques entre la Grèce et la France. Cette année 2021 est marquée par un double anniversaire : le bicentenaire du début de la guerre de libération de la Grèce et de son indépendance le 28 mars 1821 ainsi que l’entrée de la Vénus de Milo le 1er mars 1821 au Musée du Louvre. Exposition du 30 septembre 2021 au 7 février 2022. Très bel ouvrage.

Bons baisers de Limon de Edo Brenes, Éditions Casterman.

De retour au Costa Rica chez sa mère, un étudiant retrouve des photos anciennes datant de 1940 à 1960. Il interroge son entourage, et découvre alors une histoire familiale secrète. Un bon roman graphique où les dessins, les dialogues, et les souvenirs évoqués, nous font voyager entre passé et présent dans des cadres idylliques.

Paris n’est pas une ville de M**** ! de Julien Dumenil, illustrations de Robabée Moinfar, Éditions J’ai lu.

Certains trouvent Paris pollué, cher, sale, snob, voici la preuve qu’ils se trompent ! Des anecdotes, des témoignages d’amoureux de la ville, des bonnes adresses, vont vous faire apprécier ce Paris du XXIème siècle en suivant le guide. Mille adresses et idées pour mieux vivre Paris et vous faire oublier les préjugés sur la capitale.

L’enfer de Dante, Mis en vulgaire parlure d’Antoine Bréa, Éditions Quartanier.

« Ce n’est pas une traduction mais une variation, une révision » Antoine Bréa réinterprète cette partie de la divine comédie où il nous parle de sa propre vision de l’enfer. Il utilise un langage débridé puisé dans l’argot populaire pour écrire la vulgaire parlure, image inversée du vulgaire illustre de l’original Italien. « C’est le travestissement souriant d’une œuvre canonisée ».

Alice Guy Scénario de José louis Bocquet, dessins de Catel Muller, Éditions Casterman.

Le parcours remarquable d’Alice Guy la première femme réalisatrice de l’histoire du cinéma de 1873 à 1968. Elle est très peu connue en France pourtant elle connut la gloire aux États Unis où elle gagna beaucoup d’argent. Alice Guy fut la première à produire des films scénarisés sur des thèmes féministes à une époque où être femme et cinéaste était très compliqué. Elle dirigea plus de 300 films, pourquoi a-t-elle été oublié ? Sans doute parce que c’était un milieu d’hommes et qu’à cette époque les femmes restaient leurs subordonnées quel que soit leur métier et leur talent !

Baudelaire : salon de 1846 (précédé de Baudelaire peintre) par Jean Christophe Bailly, Éditions La Fabrique.

Ce sont des critiques d’œuvres exposées lors des salons Parisiens de 1846. Baudelaire a alors vingt-cinq ans et parallèlement à ses poèmes il se lance dans l’aventure critique. Par un texte intelligent et informé, Jean Christophe Bailly nous fait découvrir l’œuvre du poète en quête d’une peinture moderne dont son époque est le modèle. 

Le corps, le sang, la rage d’Elsa Vallot, Éditions Hors d’atteinte.

C’est l’histoire d’une boxeuse. « D’un côté la violence de la police et des lois, de l’autre la force de la boxe… » Premier roman d’une jeune femme passionnée de rap et de boxe thaïlandaise, son texte est fort dur et souvent très violent. Écrit à la 2ème personne du singulier, il s’adresse à cette jeune personne qui, agressé par des policiers, va s’investir totalement dans la boxe. Un récit qui permet de réfléchir à une société rêvée pour demain sans haine et sans racisme.  

Citoyennes de Caroline Stevan, illustrations d’Elina Braslina, Éditions  Helvétiq.

Des pionnières du XVIIIème siècle à aujourd’hui, la lutte pour l’égalité homme/femme y est retracée de la Chine aux États Unis en passant par la Suisse. Vous apprendrez ce que signifie être citoyenne et comment ces femmes audacieuses ont du se battre pour obtenir le droit de vote. Un livre pour les citoyens et citoyennes d’aujourd’hui et de demain. 

Fedal de Christophe Perron et Rémi Bourrières, Éditions Flammarion.

Les deux grands tennismans les plus adulés à leur époque, Federer et Nadal ont eu une rivalité légendaire. Le livre revient sur leurs quarante confrontations entre 2004 et 2019. Quarante chapitres pour raconter ces matchs avec beaucoup d’anecdotes savoureuses, de statistiques et de records. 

Le vin en 101 bouteilles de Pierre Toromanoff, Éditions Ouest-France.

L’auteur nous emmènent dans de nombreuses régions de France à la découverte de vins connus et d’autres qui vont bientôt l’être. Il n’est pas toujours facile de bien choisir une bouteille de vin ! Pour cela, Pierre Toromanoff grâce aux connaissances et conseils des maîtres de chais, au savoir faire des viticulteurs, nous apprend à trouver les bons cépages et terroirs, à savoir déguster un bon vin. 

Traité de pâtisserie de Darenne et Duval, Éditions Flammarion.

C’est un ouvrage complet de pâtisserie pour les apprentis comme pour les grands chefs. Cette réédition de l’emblématique traité de pâtisserie moderne publiée en 1909, a été mise à jour par l’école Lenôtre avec une préface de Guy Kreuzer. Les recettes sont désormais adaptées aux possibilités et créativités culinaires contemporaines. Une bible pour chaque pâtissier !

Recettes de la mer de Maxime Novail et le Domaine de Rochevilaine, Éditions Ouest-France.

Le chef étoilé Maxime Novail présente soixante recettes simples à réaliser et très originales. Elles sont classées par produit et accompagnées de conseils pratiques spécifiques à la préparation des produits de la mer : Tourteaux, Saint Jacques, lieu, maquereaux… La Bretagne dans notre assiette !

Wake up América 1940-1965 de John Lewis Andrew Aydin et de Nate Powell, Éditions Rue de Sèvres.

John Lewis a fait de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis le combat de sa vie. Dans ce livre il transmet, aux nouvelles générations, sa farouche détermination et son désir de vivre libre avec ses mots et ses dessins. De superbes graphismes à l’encre, nous replongent dans différentes époques, 25 ans, de luttes et de combats qui ont enfin permit d’obtenir l’égalité des droits civiques pour tout citoyen.

Le château des étoiles volume 6 : L’exposition interplanétaire de 1873 d’Alex Alice. Éditions rue de Sèvres.

Comme les voyages interplanétaires sont devenus possibles, grâce à « l’Éther », nos héros Hans, Sophie et Séraphin, motivés par leurs rêves et leurs espoirs de Mars à Paris, vont combattre l’injustice causée par des empires avides de conquêtes et de richesses. A Paris pour l’exposition interplanétaire un coup d’éclat va se produire ! mais est-ce vraiment la fin du voyage ? Un récit fluide, de la science-fiction qui stimule l’imaginaire sans théorie compliquée avec des dessins aux couleurs douces.

Le club des inadaptés de Cati Baur d’après le roman de Martin Page, Éditions rue de Sèvres.

Quatre collégiens très originaux sont mis à l’écart par les autres. Ils sont trop différents et se font tabasser. Dans le monde de Martin Page, tout en ironie, l’accent est mis sur la souffrance de ces jeunes, leur difficulté à s’accepter et à trouver leur place. Cati Baur nous décrit l’adolescence avec humour et tendresse. 

Trouver ma place de Natacha Calestrémé, Éditions Albin Michel.

L’auteure est une journaliste spécialisée en santé et environnement. À travers 22 protocoles issus de rituels pratiqués par des chamanes, médiums ou énergéticiens, elle guide le lecteur dans sa transformation afin qu’il augmente sa capacité à être heureux en se libérant de ses fardeaux émotionnels. Un accompagnement pour vivre sa vie pleinement !

Poquelin contre Molière de Francis Huster, Éditions Armand Colin.

Francis Huster a imaginé un dialogue entre celui qui écrit et celui qui joue. Ce duel entre Jean Baptiste Poquelin et Molière permet une belle réflexion sur l’auteur, le théâtre, le comédien mais aussi sur le public. Pour tous les passionnés de Molière curieux de connaitre le point de vue de Francis Huster sur cet homme. 

Bonus :

Le cahier des livres, un nouveau magazine plaisant :

Le très bel agenda Simplicité avec des citations de Paulo Coelho :

Bonnes lectures !

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

2 commentaires sur « MA NOUVELLE SÉLECTION DE LIVRES »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s