Site icon FILLE DE PANAME

LES COUPS DE COEUR DE LA CHANTEUSE LEONOR

Copyright Guillaume Landry

La chanteuse Leonor est de retour avec un nouvel EP dansant et virevoltant, Why. Tandis qu’elle nous en fait découvrir un nouvel extrait, elle a bien voulu nous faire part des coups de coeur de sa vie.

Un album de musique ?

Hard Groove, de RH Factor, le seul album que j’ai acheté parce que je trouvais la pochette inspirante, sans savoir ce que c’était. Quelle belle surprise ! Roy Hargrove a su mêler le jazz à la funk, à la soul, au hip-hop. 

Une chanson ?

Dissan Na M’bera, de Super Mama Djombo. Ma chanson caméléon, que je sois joyeuse ou mélancolique, elle s’associe parfaitement à mon émotion.

Un clip ?

Smooth Criminal, de Michael Jackson, une merveille chorégraphique, avec le fameux « anti gravity lean » dont je suis fan. Une prouesse de mettre au point une chaussure spéciale pour réaliser un pas de danse… Le sens de l’esthétique de MJ est imbattable.

Un film ?

8 Mile, de Curtis Handson. Il faut être prêt à se dépasser, croire en soi malgré les obstacles, travailler dur et ne rien lâcher pour trouver sa place dans le monde artistique.

Une série ?

Les Simpson, la première série que j’ai eu le droit de regarder. C’était chez mes grands-parents, car je n’ai jamais eu la télévision chez mes parents. Elle avait le goût de l’interdit. 

Un documentaire ?

Amy, d’Asif Kapadia. Au-delà du talent, savoir s’entourer de personnes bienveillantes est la clé du succès dans la durée. Son histoire me touche, car elle fait partie des rares voix que l’on reconnaît dès la première seconde, qu’on l’aime ou non. Elle était faite pour l’improvisation et les scènes intimistes et s’est faite mangée par le succès, quel dommage…

Un roman ? 

Je relis actuellement la saga Malaussène de Daniel Pennac, un régal ! J’ai l’impression de regarder une série tant les images sont fortes et les personnages hauts en couleurs.

Une bande dessinée ? 

J’ai récemment adoré Transitions d’Anne Marbot, sur la réflexion d’une mère face au changement de sexe de son enfant.

Une exposition ?

La première expo qui m’a donné envie d’en voir d’autres fut celle sur Botero, j’y étais allée avec mon collège en Bretagne. Depuis j’en ai trop vues pour n’en choisir qu’une !

Une recette de cuisine ?

Le fondant au chocolat, miam.

Une activité sportive ?

La danse, qui m’accompagne depuis toute petite. Je ne suis spécialisée dans aucune, mais j’ai fait du classique, du modern jazz, du hip-hop, de la danse malienne et guinéenne, de la salsa, et aujourd’hui, je prends des cours d’afrostreet.

Une citation ?

« Autant viser la lune, car même en cas d’échec on finit dans les étoiles« , par Oscar Wilde.

Un site Internet ?

Le blog féministe de Bettina Zourli et son compte Instagram.

Un photographe ?

Xavier Zimbardo, j’aime son regard, ses couleurs, son approche sociale.

Un conseil ?

Se ressourcer dans l’appréciation du moment présent.

Votre actualité ?

Mon dernier clip Over Again est sorti au mois d’avril et  j’ai terminé mon premier EP Why que vous pouvez retrouver sur toutes les plateformes, et dont la bonus track Jalousie sortira courant juillet. Mon dernier morceau, Granps, est paru le 16 juin dernier. Pour l’anecdote, j’appelais mes grands-parents “les granps”. Elle était couturière, il était musicien de jazz autodidacte. Aujourd’hui je compose, je chante et j’ai cousu le kimono qui m’habille sur la photo de mon EP. Il m’a fallu du temps pour chanter cet air sans que ma gorge se noue… Désormais, ce morceau est une force, une connexion, un pont du terrestre à l’au-delà. Et vous souhaitez découvrir mon univers NuGroove, c’est par ici : https://snipfeed.co/leonor

Merci Léonor !

Quitter la version mobile