Site icon FILLE DE PANAME

LES COUPS DE COEUR DU CHANTEUR ET COMÉDIEN ALEXIS LOIZON

Copyright Monsieur Kay

Vous avez pu voir et entendre Alexis Loizon dont nombre de comédies musicales sur les scènes françaises, de Grease à Footloose, en passant par La Belle et la Bête à Mogador. Egalement jeune producteur de spectacles et de cinéma, il est sur tous les fronts. Malgré un emploi du temps plus que chargé, il a bien voulu nous faire part des coups de coeur de sa vie.

Un album ?

Je n’écoute pas forcément ce qui se fait actuellement, j’ai des goûts assez rétro en musique. L’album que j’ai le plus écouté, c’est probablement Bad ou Thriller de Michael Jackson.

Une chanson ?

En ce moment, je produis un film et j’ai créé une playlist qui m’inspire, car il y a des chansons que je souhaite mettre dans ce film. Et il y en a une que j’écoute tout particulièrement, c’est Never de la BO de Footloose.

Un clip ?

Ce sera du Michael Jackson, mais ce n’est pas celui de Thriller qui m’a le plus marqué, ce serait plutôt Smooth Criminal, pour la mise en scène et la chorégraphie.

Un film ?

Mes films cultes sont directement liés à mon enfance, car je fonctionne toujours par madeleine de Proust et j’ai un top 3 constitué de la trilogie Indiana Jones, La Communauté de l’Anneau et Last Action Hero qui est l’un de mes films préférés, car il est l’essence de tout, le rêve de chaque gamin qui a un héros de cinéma et qui traverse l’écran. Ça m’avait fasciné et c’était brillant de la part de Schwarzenegger de se risquer dans un film avec autant de dérision, alors qu’il était à l’apogée de sa carrière. Ça n’a hélas pas marché à l’époque, mais il est devenu culte quand il est sorti en vidéo.

Une série ?

Je regarde beaucoup de séries et il y en a plein qui m’ont marqué. Dernièrement, Oussekine sur Disney + m’a vraiment plu. Il y a tellement de séries qui sortent sur les plateformes, que ce n’est pas évident de voir une série qui se démarque des autres. Oussekine est brillante pour les thèmes abordés, le courage de l’avoir créée, surtout pour une plateforme comme Disney + et c’est très important de parler de ces choses-là.

Un documentaire ?

Notre père à tous, qui est assez flippant par ailleurs. J’étais persuadé que c’était une fiction car c’est produit par Blumhouse et en fait non !

J’aime aussi regarder en famille The Movies That Made Us sur Netflix et on adore ça. Mes parents sont très cinéphiles et on adore voir comment ont été construits tous ces films cultes.

Un photographe ?

Il y en a beaucoup et souvent des photographes avec qui j’ai eu l’occasion de travailler et qui ne sont pas forcément médiatisés. Je citerais donc Cédric Vasnier qui a fait dernièrement une super expo et qui fait un travail très fin, Monsieur Kay qui a son style et qui est adorable et Allan Schaller dont le compte Instagram m’obsède. Ma mère aussi fait de super photos, on se bat pour qu’elle les publie enfin sur Instagram !

Une exposition ?

Dernièrement, celle sur Romy Schneider à la Cinémathèque. Ou sinon il y a quelques années, j’avais été marqué par une exposition sur les vampires dans le monde du cinéma qui était également à la Cinémathèque et qui était très bien mise en scène. Les vampires m’ont toujours fasciné.

Un spectacle ?

J’ai beaucoup aimé Stories qui était au Théâtre 13e Art et qui doit absolument être connu.

Mais aussi Je vais t’aimer autour des chansons de Michel Sardou que j’ai coproduit, que je recommande et qui était à la Seine Musicale.

Un roman ?

Un ami m’a offert Sapiens : une brève histoire de l’Humanité de Yuval Noah Harari et que je découvre. J’ai peu le temps de lire, je le fais surtout l’été au bord de la piscine ou de la plage.

Une bande dessinée ?

J’adore toujours lire les Super Picsou Géant, mais ma bande dessinée préférée reste Le Prince de la nuit d’Yves Swolfs.

Un plat préféré ?

Je mange de tout, mais mon plat préféré, c’est la pizza de ma mère. Quand elle la prépare, ça me rend toujours très enthousiaste de la manger. Elle est faite avec amour, elle n’a rien de particulier, mais ça fait plus de 20 ans que la recette est la même. Sinon, ce que j’aime cuisiner, c’est un curry vegan avec des légumes et du boulghour, que je fais depuis le confinement.

Une activité physique ?

La danse, le vélo quand je suis chez mes parents, la musculation, toute forme de fitness.

Un adage ?

Tous les matins, je fais mon lit et la phrase « Comme on fait son lit on se couche », résonne alors beaucoup en moi. Merci Jiminy Cricket de Pinocchio !

Votre actualité ?

Avec ma société Narya Production que j’ai co-fondée avec Bruno Amic et Patrick Raoux, on a donc produit Je vais t’aimer qui repart en tournée à la saison prochaine. On a aussi Grease is the world, une version concert de la comédie musicale Grease les 7, 8 et 9 octobre au Casino de Paris et qui partira ensuite en tournée. Et on va reprendre Merlin, la légende musicale à partir du 22 octobre aux Folies Bergères jusqu’au 8 janvier. Et avec notre branche ciné Marcel Films, on coproduit notre premier long-métrage qui s’appelle Gueules noires de Mathieu Turi qui entre en tournage en octobre prochain. Et quant à moi, je vais bientôt reprendre la tournée autour des comédies musicales avec tout le gratin du genre.

Merci Alexis !

Quitter la version mobile