Interview du Chef Cédric Béchade

IMG_3688

« Les Chefs font leur cinéma »

Pour la 3ème année consécutive, Nespresso a proposé à des chefs prestigieux de réinterpréter un film qui a marqué l’histoire du festival de Cannes et j’ai eu l’honneur d’être l’ambassadrice (accompagnée de Clotilde du très bon blog Critiques et Confidences) du dîner donné par Cédric Béchade (L’Auberge Basque, St Pée sur Nivelle – 1 * Michelin) inspiré du film « The Artist » de Michel Hazanavicius. Une manière de lier Cinéma et Gastronomie… Un pari plus que réussi.

Voici l’interview de Cédric Béchade mi-ciné/mi-gastronomie suivie des photos des plats !

Avez vous revu le film « The Artist » de Michel Hazanavicius pour l’occasion ?

Oui j’ai revu le film, j’avais besoin de me rafraîchir les idées, c’est comme pour les bonnes recettes ! (rires)

C’est vous qui avez choisi le film, il ne vous a pas été imposé ? Comment avez vous conçu ce dîner?

Il y avait une sélection de faite entre les films auréolés qui n’avaient pas déjà été choisis donc c’était assez libre et très agréable. « The Artist » est un film qui me plaisait bien, en noir et blanc avec un coté vintage et qui représentait du coup un beau challenge ! Et comme j’aime bien les défis et jouer le jeu.. J’avais déjà un plat en noir et blanc (« L’oeuf et l’encornet en noir et blanc, onion rings ») mais pour le reste du menu, j’ai tout inventé. Pour « les petits pois glacés à la française »,  j’ai tout de suite pensé à la cuisine française et celle américaine par rapport au film. Pour les années 30, c’était moins possible, la cuisine a tellement évoluée .. niveau techniques, technologies … Déjà depuis que j’ai commencé : en 20 ans il y a eu une telle évolution, c’est impressionnant ! Néanmoins le petit coté vintage est tout de même présent via une certaine simplicité. Déjà avec ce petit pot à la française pour mettre en bouche sur le coté végétal avec une glace pour faire ressortir la saveur du petit pois. Puis plus tard dans le dîner le cochon (« Le cochon, sauce barbecue, pancake au maïs grillé ») pour prendre la cuisine américaine à bras le corps avec une sauce barbecue faite nous-même et enfin un dessert cheesecake (« The artist » cheesecake aux fruits rouges ) avec une esthétique qui rappelle le film. Un fil conducteur tout au long du repas entre la cuisine américaine et celle française !

Capture d’écran 2016-05-25 à 14.52.30

Le café Nespresso s’est facilement intégré dans le menu  ?

Avec le crustacé (« Le Homard à l’américaine et Grand Cru Dulsao do Brasil ») ça marche très bien ! Les plats sont une promenade …

Vous êtes fan de cinéma ?

J’aime beaucoup le cinéma même si je n’ai malheureusement pas assez le temps de voir de films. Je suis en préparation d’un nouveau projet à Biarritz  qui me prend beaucoup de temps.

IMG_3678Vous pouvez en dire plus ?

Une maison basque de 1920, art déco, une centaine de couverts, une superbe piscine, un parc arboré… un tennis, de quoi faire des soins… un beau projet à developper comme il n’en existe pas encore au pays basque en terme d’exploitation.

Vous garderez pour autant votre établissement « L’Auberge Basque » ?

Oui, on va en faire une synergie ! Il va y avoir 2 restaurants gastronomiques donc il va falloir bien différencier les deux cartes. L’auberge et ce nouveau lieu seront proches donc c’est très important. L’Auberge restera avec une signature très authentique. Pour le nouveau lieu, on s’inscrira dans une ambiance de maison puis régionale avec cette nouvelle grande aquitaine…une cuisine évolutive toujours avec des produits basques évidemment …mais tout en les faisant voyager !

L’ouverture est prévue pour la fin de l’année. 

Cette expérience « Les Chefs font du cinema » ça vous stimule « gastronomiquement parlant » ?

Oui complètement ! Le cochon en est l’exemple type… ou encore le cheesecake aussi pour l’aspect scénographique. Ça fait plus de 20 ans que je travaille et c’est du plaisir tous les jours, les challenges c’est ce que j’apprécie et c’est d’ailleurs pour ça que j’aime autant l’entreprenariat aussi. J’ai été à bonne école avec Alain Ducasse, il m’a transmis cette passion de l’entreprenariat. Il faut jouer le jeu, ne pas resté figé ! Je revois toujours des petits détails même sur des plats faits depuis longtemps, il ne faut jamais rester sur ses acquis. C’est avec ces expériences que l’on s’enrichit… le contact des autres, c’est un enrichissement permanent.

Vous vous inspirez de tout ce qui vous entoure ?

Je reste ouvert tout le temps. Tout est une source d inspiration oui : le cinéma, la musique… des sources d’inspiration importantes quand toutefois je peux optimiser mon temps pour en profiter !  Mais aussi le sport parce que c’est également une source de recul et donc d’inspiration. L’inspiration peut aussi venir grâce à l’échange : parfois je bloque et  j’échange avec mon épouse Marion… et ça peut déclencher des choses ! Ou alors avec mon chef adjoint ou même avec un membre de l’équipe, ça peut tout aussi bien être avec ma plongeuse… Il faut aussi laisser une part de liberté tout en maîtrisant et là c’est plus que des sources d inspirations : on réunit les forces, la cuisine c’est un sport collectif ! (rires)

Un film préféré pour finir ?

« L’Aile ou la Cuisse » évidemment (rires). J’adore ce film ! Tellement précurseur malheureusement pour certaines choses. Aujourd’hui il y a beaucoup de films sur la gastronomie. On comprend bien que notre métier n’est pas simple et que l’on ne devient pas chef du jour au lendemain, qu’il y a un certain niveau de maîtrise a avoir . Ça permet de montrer la difficulté et la complexité du quotidien, même si c’est une passion.

Un grand merci au Chef Cédric Béchade pour sa grande générosité, le dîner fut une merveille !

Un grand merci à Nespresso une nouvelle fois.

L’Auberge Basque se situe Vieille route de Saint-Pée à  Saint-Pée-sur-Nivelle (64310)

IMG_3673IMG_3675Capture d’écran 2016-05-25 à 14.52.47Capture d’écran 2016-05-25 à 14.52.54Capture d’écran 2016-05-25 à 15.03.08Capture d’écran 2016-05-25 à 15.03.38IMG_3694

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s