Point Culture : Benjamin Biolay, Expo « L’oeil de Baudelaire » et le film « Mimosas »

Comme bien trop souvent, je manque de temps pour alimenter régulièrement ce blog (même si je vais faire en sorte que cela change…de nouveaux articles arrivent!)

Ainsi voici un petit compte-rendu de certaines des sorties culturelles que j’ai faite ces derniers temps et qui m’ont apparu suffisamment plaisantes pour vous en faire le retour ici et vous les conseiller !

Concert de Benjamin Biolay à la salle Pleyel

Même si le concert est passé, je vous le mentionne ici néanmoins car Benjamin Biolay va être en tournée dans toute la France et je vous incite vivement de ne pas le manquer ! J’ai eu la chance d’être présente au concert de Benjamin Biolay ce 24 septembre dans la très belle salle Pleyel refaite à neuve et c’était un très grand moment. Il y avait un orchestre de près de 30 instruments (classiques, guitares électriques et instruments argentins) et pour les amateurs de Black Minou, figurait même Melvil Poupaud à la guitare et à la basse.

Les chanteurs lyriques présents étaient ceux que l’on peut entendre sur le dernier album de Benjamin Biolay Palermo Hollywood mais l’ambiance était surtout à la cumbia avec Sofia Wilhelmi. Un concert joyeux avec un Benjamin Biolay crooner plus à l’aise que jamais. Chiara Mastroianni était aussi de la partie pour interpréter la chanson « Ressources humaines » mais aussi des titres plus anciens de l’album « Home ». En effet, après avoir interprété intégralement et dans l’ordre l’album Palermo Hollywood, Benjamin Biolay a continué (outre quelques chansons de l’album « Home » donc) avec deux chansons de l’album « La Superbe » (dont le très émouvant « Ton héritage ») ainsi que des titres de ces premiers albums dont les très beaux « Cerfs volants »  « Négatif » ou « Chaise à Tokyo » … nostalgie….

Mais il y a également eu des reprises : de notables une en hommage à son ami disparu Hubert Mounier (de l’affaire Louis Trio) « Mobilis in mobile » et « Jardin d’hiver » qu’il avait écrit pour Henri Salvador.

Impasse totale en revanche sur « Trash Yéyé » ou le plus récent « Vengeance ». Il faut d’ailleurs noter que ce concert de 2h30 sans voir le temps passer était archi classe, beaucoup plus réussi que celui au Casino de Paris en 2013 pour « Vengeance » justement…. Même si j’avais apprécié, ce qu’a offert Benjamin Biolay ce 24 septembre était incomparable. La grande fan que je suis vous encourage à aller voir ce concert, sans nul doute un des meilleurs de l’artiste.

Même si les concerts de tournée seront en formation plus légère, je ne doute pas que vous apprécierez !

Au passage, une bonne nouvelle : La collaboration musicale avec Chiara Mastroianni devrait reprendre…

benjamin biolay concert salle pleyel septembre 2016

Film « Mimosas, la voie de l’Atlas » réalisé par Olivier Laxe

Encore diffusé dans quelques salles, je vous encourage à aller voir « Mimosas, la voie de l’Atlas » que j’ai eu la chance de découvrir grâce à Nespresso. En effet, ce film a reçu le Grand Prix Nespresso de la Semaine de la Critique au festival de Cannes cette année. Ce film relate le parcours de plusieurs hommes chargés d’enterrer un Cheik (un sage) dans les montagnes du Haut-Atlas. Périple ou quête initiatique, spirituelle et rude, ce film m‘a autant plu pour son mystère que pour son immersion au coeur de l’Atlas. Rarement, j’ai pu avoir la sensation d’un film aussi « sensoriel »…j’ai eu l’impression d’y être et cela est très déroutant. A voir … et à ressentir.


mimosas la voie de l'atlas grand prix nespresso

Exposition « L’oeil de Baudelaire » au Musée de la Vie Romantique (jusqu’au 29 janvier 2017)

Que vous soyez de fervents admirateurs de Charles Baudelaire ou pas, cette exposition vous séduira. Baudelaire -qui fut critique d’art-  a livré ses jugements (positifs ou négatifs) sur des oeuvres rassemblées au Musée de la Vie Romantique pour l’occasion. On pourra ainsi admirer une centaine d’oeuvres dont certaines d’Eugène Delacroix, Ingres, Camille Corot, Théodore Rousseau ou Théodore Chassériau. J’ai aussi grandement apprécié de pouvoir observer les manuscrits (dont certains poèmes!) de Charles Baudelaire, raturés et annotés pour certains, cela étant assez émouvant. Si les expositions du Musée de la Vie Romantique sont toujours petites en taille, elles sont toujours grandes en qualité et c’est une exposition que je vous recommande vivement…

D’ailleurs si vous ne connaissez pas le Musée de la Vie Romantique, sachez que vous pourrez également découvrir l’exposition permanente dans une belle maison de 1830 qui fut celle d’Ary Scheffer et qui est un hommage vivant à George Sand. (En plus, le salon de thé extérieur est d’un charme fou, dépêchez-vous, il est encore ouvert quelques jours avant de réouvrir mi-mars).

recueillement charles baudelaire

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s