LE PARIS D’ALEXANDRE BARBERON DIT HOMA, COMPOSITEUR & MUSICIEN

DSCF9436.jpg

Alexandre Barberon est un musicien et compositeur. Le début du projet HOMA date de fin 2013 et en avril 2015 sort « Google Only Knows » son premier EP. Son nouvel album est sorti le 23 mars 2018. Voici son Paris.

paname et moi

Depuis quand êtes-vous à Paris ?

Juillet 1998. C’était la coupe du monde. 

Votre premier souvenir à Paris ?

La traversée du champ de Mars sous la pluie avec ma mère. Je rejoignais un car pour un départ en colonie de vacances. 

Paris vous le/ la définiriez comment ?

J’aurais pu la croire assez hostile, mais en fait elle est sûrement indifférente, et en tout cas pas si désagréable. 

Quel est votre ou vos endroit(s) favori(s) à Paris ?

Le Théâtre des Champs Élysées.  Les plus beaux concerts que j’ai vus étaient là.

Quel est votre musée favori ?

Le Musée d’Art Moderne, la collection permanente, pour aller se promener le dimanche. Ou le musée Cernuschi

Un restaurant fétiche ?

Quand j’étais étudiant en droit à Assas, je ne sais plus trop quelle année, sans doute la dernière, j’allais régulièrement dans une brasserie très banale qui avait le mérite d’être absolument déserte. Je prenais systématiquement un croque-fromage et une bière, si bien qu’au bout de quelques temps j’ai enfin pu dire : « Comme d’habitude ». Je ne me rappelle pas le nom, ni l’adresse. Nous ne nous sommes jamais revus.  

Une boutique fétiche ?

Le Grand Zozor, une boutique de jouet rue Jean-Baptiste Pigalle. 

Un salon de thé, un café, un brunch ou autre à recommander ? 

Sincèrement, je n’en ai aucune idée, j’en fréquente très peu, voire aucun. Le Réveil du Xème ? À Château d’eau. Le Fétiche ? À Michel-Ange Auteuil.  Mais ce sont plutôt des bistrots que des salons de thé. 

Quel est votre quartier préféré ?

Je n’en ai pas. 

Comment vous déplacez-vous à Paris ?

En métro. Ou à pied. 

Que diriez-vous à Paris ? 

Merci, de rien, au revoir messieurs dames!

Si Paris était une chanson / une musique ? 

Le jour, Parklife de Blur. 

La nuit, Heads Will Roll des Yeah Yeah Yeahs. 

 

Si Paris était une odeur ? 

Celles du café et de la pluie. 

Votre saison préférée à Paris ?

Le printemps. Le printemps c’est ce qu’il y a de mieux au monde. 

 Un bar préféré, un lieu la nuit ?

Les Furieux , un bar de Heavy Metal dans le XIème. On y boit essentiellement de la bière, dans des quantités déraisonnables. 

Paris le matin ? 

C’est là que je travaille habituellement mon piano. Du coup j’aime bien. 

Paris le dimanche ?

Les orgues de Saint-Eustache. Les concerts de l’après-midi au Théâtre des Champs Elysées. Et du thé. 

Paris et vous ? 

Faut qu’on s’appelle. 

Merci Alexandre !

HOMA artwork MINI ALBUM.jpg

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s