LES COUPS DE CŒUR D’HILLEL EN TEMPS DE CONFINEMENT #1

cold war 2

Les coups de coeur d’Hillel !

Hillel, membre de l’équipe du blog Fille de Paname nous livre ses coups de coeurs (et ses gentils délires) en temps de confinement.

Le confinement. Essayons pendant ce temps de ne pas finir cons. N’applaudissez pas, vous avez déjà entendu cette boutade au moins dix fois, et je sais que vous en avez marre des sempiternelles chaînes de photos et vidéos absolument infâmes que votre famille –hélas très nombreuse- qui découvre Whatsapp vous envoie. Enfin peut-être pas vous …mais moi oui ! Pour parer cette invasion de mauvais goût, une seule solution : nourriture de l’esprit à haute dose. Et comme je suis communiste et sympathique (oui, c’est possible), je vous partage mes coups de cœur qui seront bientôt les vôtres.

Bon je vous ai menti, souvent ces photos et vidéos me font rire quand même, mais chut.. pas un mot ! Que l’on ne me vire pas de la rédaction de Fille de Paname ;) Commençons voulez-vous ? Aujourd’hui nous allons parler cinéma pour rattraper un film nécessaire à votre vie pour les dix prochaines années de confinement.

cold-war

Le film à voir est donc Cold War, et c’est LE chef-d’œuvre sorti en salles de 2018. On va tout de suite se calmer je n’ai pas tout vu. Merci. Je reprends. Cold War, le seul chef-d’œuvre (que j’ai vu) de 2018 nous vient de la belle Pologne. La Pologne, pays des pierogi, pays de feu Jean-Paul II, pays où il neige encore en hiver.  J’ai presque envie de ne rien dire sur ce film, si ce n’est qu’il retrace une partie de l’Histoire du pays à travers l’histoire d’amour impossible entre deux êtres très agréables à regarder. D’ailleurs tout le film est très, très agréable à regarder, une photographie qui évidemment ne surprend pas quand on connait le travail de Pawel Pawlikowski. Pour ceux que je n’aurais pas réussi à inciter à sauter le pas (votre dévouée est  très mauvaise argumentatrice) je rajouterai que le film a obtenu le Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes… et que le film précédent (nommé Ida) de ce cher réalisateur à quant’à lui reçu l’Oscar du meilleur film étranger ! Les images parlent d’elles-mêmes :

cold war 3

cold war 4

Le film est une réflexion sur l’art, l’artiste, la culture d’un pays, et au delà de l’intrigue amoureuse qui retient notre souffle tout au long du film, on suit l’évolution d’une chanson traditionnelle polonaise, qui évolue au gré des interprétations, de l’évolution de la société et du pays dans lequel on l’écoute. On retrace ainsi également une grande partie de l’Histoire musicale du 20ème siècle. 

 

Maintenant, à vous de vous procurer ce merveilleux film ! À très vite pour d’autres coups de cœur qui je l’espère vous feront oublier un peu qu’il fait beaucoup trop beau dehors…

Hillel

 

 

 

 

Publié par

Scénariste de formation, je fais également profiter mes collègues de mon expertise en tant que script-doctor. Je continue cependant d'écrire, notamment des projets que je souhaite réaliser et mettre en scène. Je suis heureuse de pouvoir partager dans ce blog mes trouvailles culturelles et gastronomiques, avec un penchant pour les sorties théâtre, les escape games et les restaurants. Paris regorge de nouveautés et je compte bien tout tester! hillel@filledepaname.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s