LES COUPS DE COEUR DU CHANTEUR NOÉ PRESZOW

Copyright Victor Pattyn

Issu de la nouvelle génération de la chanson française, Noé Preszow a été nommé cette année aux Victoires de la Musique dans la catégorie Révélation masculine. Il vient de sortir son premier album, À nous, qui fait la part belle à des textes ciselés. Avant de le retrouver sur scène prochainement, il nous livre ses coups de coeur.

Un album de musique ?

Aimer ce que nous sommes, de Christophe. Je l’ai découvert à sa sortie, grâce à un ami. À cette époque, j’étais dans une phase assez rock, genre Guns N’ Roses, Placebo, et tout ça. Je m’intéressais à l’énergie d’un morceau plus qu’aux textures, qu’aux ambiances et à la proximité de la voix. Cet album de Christophe m’a vraiment ouvert la porte sur un nouveau monde, celui du bricolage nocturne et de l’intimité toute-puissante. Cette façon d’exprimer, par couches musicales, les différentes couches dont l’être humain est fait. Ces tornades de guitares électriques entremêlées aux cordes, aux voix parlées, etc. Ça m’a permis de prendre mes distances avec les choses plus « terre-à-terre » que j’écoutais jusque-là, notamment en chanson française, et, sans lien direct, ça m’a permis de découvrir des choses comme Antony and the Johnsons.

Une chanson ?

People have the power, de Patti Smith ! Bien sûr !

Un clip ?

College Boy, de Xavier Dolan pour Indochine. C’est rare, une telle osmose entre une chanson et des images qu’on lui met par-dessus. On dirait presque que la chanson a été faite pour le clip, tellement le mélange fonctionne. Et ce mélange de violence et de poésie, sans que l’un empêche l’autre, c’est une grande réussite.

Un film  ?

Il y a beaucoup de film dont le souvenir m’accompagne régulièrement, Mommy de Xavier Dolan, Les Enfants du Paradis de Marcel Carné, Polisse de Maïwenn, Je tu il elle de Chantal Akerman ou La Loi du marché de Stéphane Brizé, mais un des films qui m’a le plus marqué récemment, c’est Sorry we missed you de Ken Loach. Le genre de film que j’ai envie de partager avec chaque personne que je croise, et surtout de ma génération. Il faut le voir.

Une série ?

Black Mirror, parce que cette mise en garde permanente vis-à-vis des nouvelles technologies me parle profondément. Et que c’est hyper bien foutu, sans chercher à être addictif, puisque chaque épisode se suffit à lui-même.

Un documentaire ?

Rolling Thunder Revue, le dernier film de Martin Scorsese à propos de Bob Dylan. Forcément savoureux !

Un roman ?

Je lis assez peu de romans. J’ai eu ma période Philip Roth et j’ai quelques romans fétiches, comme La Cloche de détresse de Sylvia Plath ou Un homme qui dort de Georges Pérec, mais je suis plus sensible à la poésie. Les romans impliquent souvent une forme de rigueur. Moi, j’ai besoin de picorer, sans devoir garder des noms et des faits en mémoire, donc la poésie me va mieux. Mais Un soir au Club de Christian Gailly, par exemple, m’a beaucoup marqué. Cette froideur, ce tranchant. Et l’obsession de la musique, toujours là, chez Gailly. 

Une bande dessinée ?

Je ne suis pas un expert en la matière, mais je garde un excellent souvenir de C’est pas toi le monde, de Raphaël Geffray. Autant le récit que le dessin. 

Une exposition ?

L’Intime & Le Monde, autour de trois artistes, Marianne Berenhaut, Sarah Kaliski et Arié Mandelbaum. C’était fin 2017 au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris.

Arié Mandelbaum, « B.K.M. » © Brice Vandermeeren

Un photographe ?

La photographe Alix Cléo Roubaud.

« Autoportrait 1981 » par Alice Cléo Roubaud

Un spectacle ?

Rumeur et petits jours, du Raoul Collectif, troupe belge à l’engagement poétique-politique intime, radical et bouillonnant. Je les adore.

Une recette de cuisine ?

Une soupe avec à peu près tous les légumes que j’ai sous la main. C’est toujours bon.

Une activité sportive ?

La nage.

Une citation ?

« N’oubliez jamais que ce qu’il y a d’encombrant dans la morale, c’est que c’est toujours la morale des autres » de Léo Ferré, dans Préface. Une phrase aussi absolue se passe de commentaire. Ce mélange de précision et de flou, d’arrogance et d’humanité, c’est du grand Ferré. Cette phrase m’accompagne depuis longtemps, et je m’y accroche comme à une bouée, tellement elle convient à tout ce que j’ai toujours traversé. Notamment sur mon chemin artistique. C’est fou, les gens exigeants envers les autres et qui oublient de l’être d’abord envers eux-mêmes. Et à la fin du même morceau, cette phrase : « A l’école de la poésie, on n’apprend pas, on se bat ! »

Une maxime dans la vie ?

« Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ».

Votre actualité ?

Mon premier album, À nous, est sorti le 2 avril. Et bientôt la tournée, pour le faire vivre physiquement ! Je suis impatient de le faire découvrir et de moi-même le redécouvrir. J’adore le travail de réarrangement pour la scène, remplacer un piano par une guitare, explorer les textures, rallonger, raccourcir, etc. D’ici-là, je travaille sur la suite, j’enregistre beaucoup de matière. J’écris. Et pas seulement des chansons.

Merci Noé !

vlog culture, blog culture, expositions, musées, paris , vlog cinema, vlog sorties, vlog restaurants, sorties à paris, restaurants paris, restaurants, bars, salons de thé, brunch, theatre, concerts, boîtes, lieux de nuit, nouvelle youtubeuse, blog chroniques, chroniques culture, chroniques cinéma, chroniques expositions, chroniques restaurants, youtubeuse culture, youtubeuse cinema, youtubeuse expos, youtubeuse paris, youtubeuse sorties, youtubeuse restaurants, restos, tests restos, spectacles, comédies musicales, danse, concerts, blog cinema, blog paris, blogueuse culture, blogueuse theatre, blogueuse ciné, culture, fille de paname, filledepaname, vlog paris, paname, blog paris, blog parisien, vlog culture, blog culture, expositions, musées, paris , vlog cinema, vlog sorties, vlog restaurants, sorties à paris, restaurants paris, restaurants, bars, salons de thé, brunch, theatre, concerts, boîtes, lieux de nuit, nouvelle youtubeuse, blog chroniques, chroniques culture, chroniques cinéma, chroniques expositions, chroniques restaurants, youtubeuse culture, youtubeuse cinema, youtubeuse expos, youtubeuse paris, youtubeuse sorties, youtubeuse restaurants, restos, tests restos, spectacles, comédies musicales, danse, concerts, blog cinema, blog paris, blogueuse culture, blogueuse theatre, blogueuse ciné, culture, fille de paname, filledepaname, vlog paris, paname, blog paris, blog parisien, livraison paris, paris insolite, coulée verte, paname, panam, ou sortir à Paris, parisien, paris 8, paris arrondissement, parisian journey, paris aujourd'hui, paris ce week end, paris a vélo, paris comme chez soi, paris en ce moment, paris à tout prix, paris à pied, paris à la carte, paris à faire, paris à voir, à paris ce week end, à paris aujourd'hui, paris à tout prix, sortir à paris, musée à paris, que faire à paris, quoi faire à paris, paris carte, que faire à paris, paris d’Orsay musée, paris expositions, paris évènement, interviews culture, interview musique, bons plans voyages, adresses parisiennes, blog paris, blog parisienne, parisienne, spectacles paris, ou sortir à paris, cabarets paris, spectacles paris, bons plans paris, paris pas chers, concours, paris gratuit, journaliste paris, bars paris, culture paris, parcours paris, visites paris, paris tourisme, que faire a paris gratuitement, paris amoureux, activités paris, péniches paris, paris insolite, paris balades, se promener à paris, tour eiffel, paris mercredi, bateaux mouches, paris plan de métro, paris guide map, cabaret paris, ou sortir a paris, que faire a paris, paris gratuit, bon plan paris, blog paris, visites paris, sorties paris, tourisme paris, parisienne, spectacle paris, concours, spectacle paris, ou sortir paris, blog parisien, blog lifestyle, blog culture, tourisme paris, balades paris, blog lifestyle, blog fille paris, filledepaname.com , blogging, one man show, spectacle humour, one woman show, Paris la nuit, blog fille, Marie nedjar, journaliste cinéma, journaliste culture, paris culture, tourisme à Paris, monuments Paris, Arc de Triomphe, Montmartre, photos paris, spectacles Paris, filledepaname.com, fille de paname, paname, c'est une fille de paname, métro parisien, rue de Paris, parcours Paris, Paris en amoureux, paris romantique, Paris famille, Paris culture, paris littéraire, paris artistique, paris du monde, Paris est une fête, hôtel Paris, restaurants Paris, gastronomie Paris, Paris France, Paris saint germain, brasseries, bistronomie, bistrots, bistrots parisiens, terrasses à Paris, paris l'hiver, paris l'été, brasseries parisiennes, bars parisiens, boutiques paris, magasins paris, salons de The Paris, brunch Paris, interviews culture, figures de Paris, parisiens, parisiennes, rues de Paris, Champs Elysées, Grands Boulevards, galerie lafayette, printemps haussmann, giveaway, paris tourism, parisian , paris food, paris gastronomy, veggie paris, paris Outings, Paris culture, organic food in paris, boulangerie paris, sorties parisiennes, sorties paris, comédienne paris, actrice paris, actress paris, comedian paris, blog food paris, blog lifestyle paris, blog, parisian blog, paris journalist, culture journalist paris, blogueuse paris, food blog, lifestyle blog, culture blog

Publié par

Journaliste de formation et amoureux de Paris, J’ai écrit pour différentes publications à gros tirage (Questions de femmes, Le Républicain Lorrain, Carrefour savoirs, Aux petits oignons…) et pour des sites culturels (Evene.fr, Grand-Ecart.fr…). Pour Fille de Paname, je rédige articles et interviews essentiellement dirigés vers la culture. julien@filledepaname.com

Un commentaire sur « LES COUPS DE COEUR DU CHANTEUR NOÉ PRESZOW »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s