« SOIS BEAU ET TAIS-TOI ! » DES FRENCH MADEMOISELLES

Et si la libération de la femme passait par la musique et les French Mademoiselles

Un collectif artistique comprenant la fine fleur des musiciens du pays mais mené de gants de velours par deux jeunes filles sexy en diable (Mademoiselle K.T et Mademoiselle Lexie) déterminées à bouter le macho hors de l’hexagone. Ces nouvelles « Jeanne d’Arc » du groove proposent presque chaque mois de découvrir un titre de leur répertoire résolument sarcastique. Prouvant s’il était nécessaire que l’humour noir, n’est pas l’apanage de quelques mâles dominants tatoués avec du poil aux pattes.

Nos « French Mademoiselles » avaient déjà recueilli plus de suffrages que nos hommes politiques en proposant un très prometteur titre éponyme « French Mademoiselle ». Elles remettent le couvert un mois plus tard avec « Mon Roméo », une complainte jazzy mood… Comme une supplique à un amoureux ou ce que l’on imagine être un chéri… Puisqu’il s’avère être le petit chat de ces French Mademoiselles ! Ces swinging coquines qui, comme les félidés, sont douces et voluptueuses mais savent aussi griffer par leurs textes ciselés pour leurs lèvres pulpeuses aussi pourvues de pas mal de mordant.

Les French Mademoiselles ont déjà conquis plusieurs centaines de milliers de fans et s’étonnent déjà que les plateformes de streaming les informent que la plupart d’entre eux sont basés aux USA, dans des villes comme Phoenix en Arizona ou encore Chicago mais aussi à Londres au Royaume-Uni, alors que nos demoiselles s’expriment dans la langue de Molière ou plus surement celle de Françoise Sagan mâtinée de celle de George Sand.

L’album a d’ailleurs été produit à Paris par Thierry Wolf (qui propulsa aussi Vincent Niclo et les Chœurs de l’Armée Rouge au sommet des charts ainsi qu’Iggy Pop à l’Olympia !) et mixé à Londres par le producteur du fameux « Lucky Number » de Lene Lovich et des albums cultes d’Elvis Costello.

Pour leur lancement, les French Mademoiselles ouvraient le bal pour le jour international de la mini-jupe, puis proposaient leur seconde vidéo (chaque titre nous parvient avec un vidéo clip incluant leurs textes affutés comme des couteaux de cuisine… Un endroit où elles ont définitivement décidé de déserter) le jour dédié au baiser !

Le troisième opus, qu’elles ont choisi de nous faire découvrir (leur album – à paraître à une date qui demeure secrète – s’intitulera « Femmes de Paris ») est encore plus désopilant :

« Dix sur Dix », chanson drôle et rythmée qui n’est pas sans rappeler les meilleures heures de Nino Ferrer (période Mirza) ou Serge Gainsbourg (période Brigitte Bardot). Elles s’attaquent cette fois de front à la gente masculine… Tout au long de la chanson, les « French Mademoiselles » sortent leurs carnets de notes pour distribuer des bons ou mauvais points à leur chéris respectifs « j’te donne 10 sur 10 pour les abdos, mais 0 sur 10 pour le cerveau… J’te donne 6 sur 10 pour les baisers, et encore je trouve que c’est bien noté… »… Ramenant leurs amants d’un jour au rôle de « speakerin » ou « homme potiche » avec un sublime happy end et un message final sans ambiguïté «… Sois beau et tais-moi… ».

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s