Les soeurs Papille au Lucernaire

Les sœurs Papilles ont posé leurs bagages au Lucernaire. Dans leur spectacle amusant et rythmé, elles nous invitent à les suivre dans un fameux voyage, émouvant et pailleté !

Le charme des années folles incarné par deux jeunes femmes d’aujourd’hui : voici les sœurs Papille !

C’est à un véritable voyage dans le temps, dératé et burlesque, que nous convie ces deux guides, coquines, pétillantes et amusantes !  Accompagnées au piano, elles chantent, dansent, et nous embarquent dans un spectacle aussi brillant que leurs paillettes !

Des clins d’yeux entendu aux dames, et des balancements de hanche suggestifs à destination des messieurs, ne cachent pas le message subliminal, quoique léger, de ces jeunes artistes se parant des plumes des années trente et évoquant, sans en avoir l’air, la condition des femmes d’aujourd’hui.

Un pont est lancé par ces deux héroïnes qui nous invitent à les suivre dans leur progression, se projetant du monde faussement pétillant de la maison close vers un univers plus vaste, amusant, clinquant, dissimulant parfois des destins féminins compliqués et aléatoires.

Des saynètes filmées intercalées entre les scènes, accompagnées au piano, apportent un habillage en noir et blanc très agréable à ce spectacle, et facilitent ce voyage dans le temps aux côtés des deux sœurs.

Un spectacle bien réglé et de très bonne humeur qui doit beaucoup à l’engagement sans limite de ses deux protagonistes, remarquablement accompagnées au piano.

Des artistes adoptant le ton d’un grande revue, ses couleurs, sa légèreté et aussi, sans en avoir l’air, délivrant un message à coups de clins d’yeux, de sourires engageants et de belles gambettes !

Les costumes originaux évoquant les lignes et les couleurs des années folles, sont très réussis. Des tissus légers parfois… allégés, avec grâce et pudeur, assez pour faire rougir l’envoyé de Fille de Paname jusqu’aux oreilles !

Le pouvoir du rire, du charme, de l’intelligence au féminin, ce spectacle est aussi un hommage touchant à celles d’hier par celles d’aujourd’hui.

Fille de Paname recommande et suivra avec grand plaisir ces piquantes diablesses qui vous attendent au Lucernaire pour leur prochain voyage, bien rythmé, un peu fou et terrrrrrriblement charmant ! 

« L’abus de vie ne nuit pas » déclarent-elles en conclusion, un fameux conseil que Fille de Paname, ses lectrices, ses lecteurs, ne manqueront pas de suivre ! 

Les sœurs papilles de Jean-marie sénia

Mise en scène et interprétation Anne-Laure Bonet et Cléo Sénia

Musiciens : Mathieu Balanant ou Florent Sénia

Voix off : Basile Lacoeuilhe, Victor Ravaux, Alexandre Zambeaux, Anne-Laure Bonet et Cléo Sénia

Plein tarif : 28€ / + de 65 ans : 24 € / étudiant, demandeur d’emploi, rsa, intermittent : 16 € / – de 26 ans : 10 €

Théâtre du Lucernaire
53, rue Notre-dame-des-champs 75006 Paris.

1h05 / du 7 décembre 2022 au 15 janvier 2023 du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 17h30

Metro : ligne 12 (Notre-dame-des-champs), ligne 4 (Vavin ou Saint-Placide) et ligne 6 (Edgar Quinet).

Bus : lignes 58, 68, 82, 91, 94, 96.

Train : gare montparnasse


Stations velib : 41 rue Notre-dame-des-champs, 18 rue Brea, 90 rue d’Assas.

Parking : Vinci park services, 120 boulevard du Montparnasse.

Publié par

Historien, auteur de nouvelles, conférencier, rédacteur au Journal Le Chat Noir, on me présente souvent comme le spécialiste de Paris secret et insolite, rappelant en cela mon livre éponyme. C’est un peu vrai mais Paris dans son ensemble me passionne depuis toujours. La ville d’hier et d’aujourd’hui, ses multiples histoires et faits divers occupent mon quotidien. Incorrigible piéton, je parcours les rues parisiennes en tous sens, et mes découvertes sont nombreuses. Qu’elles soient théâtrales, littéraires, gastronomiques, les surprises sont souvent au rendez-vous, et c’est un plaisir de les partager.

Laisser un commentaire