Inside Opéra : un jeu immersif en plein Palais Garnier !

escape game opera garnier

L’Opéra Garnier se lance à son tour dans la grande folie des escape games, même si cette fois-ci, l’enjeu n’est pas de trouver la sortie, mais d’empêcher le célèbre Fantôme de l’Opéra de sévir. Saurez-vous résoudre les énigmes dans le temps imparti ? Difficile, dans un cadre aussi impressionnant…

 

 

 

 

Avant de se lancer…

On peut jouer à Inside Opéra autant seul qu’en groupe sans nombre défini, tant et si bien que l’expérience est idéale autant pour des familles, des couples, des amis, que pour des activités collectives à faire entre collègues. Vous avez donc une heure devant vous pour arriver au bout de vos différentes énigmes, même si personne ne surveille combien de temps vous restez exactement. Car le but est aussi et surtout de vous faire (re)découvrir le Palais Garnier autrement, de manière ludique, loin d’une visite guidée où tout est balisé. Ici, vous aurez l’impression que l’opéra est à votre entière disposition et que vous pourrez vous balader dans tous ses recoins. 

inside opéra escape game opéra garnier
Une comédienne impliquée pour nous aider

Pourquoi avoir choisi Inside Opéra ?

Pour son cadre, bien évidemment ! Qui n’a jamais rêvé de rester enfermé dans l’un des plus beaux monuments de Paris et l’un des opéras les plus célèbres au monde ? L’idée-même qu’il nous serve de terrain de jeu est excitante à elle-seule. Et résoudre des énigmes en bonne compagnie ou en s’entraidant les uns les autres avec de parfaits inconnus est un autre point intéressant, car rares sont les jeux collectifs où tout le monde est impliqué. 

Inside Opéra
Le Salon de la Lune.

L’enquête…

Imaginé par Gaston Leroux et popularisé depuis par la comédie musicale d’Andrew Lloyd Weber, le Fantôme de l’Opéra est non seulement prisonnier de son image (son visage est à moitié détruit et recouvert d’un masque blanc), mais aussi de son amour pour la cantatrice Christine, pour laquelle il est prêt à tout, quitte à attenter à la vie des spectateurs. Il est donc un danger incontrôlable et imprévisible, fruit d’une malédiction terrible qui le ronge et c’est à nous de tout faire pour l’en libérer et l’empêcher ainsi de sévir. En arrivant dans le Palais Garnier, on nous donne un masque blanc que l’on doit porter (attention, il est assez inconfortable et sert surtout à nous distinguer des touristes qui viennent baguenauder dans l’opéra) et un document qui contient les huit énigmes à résoudre dans l’ordre que l’on souhaite (ne pas oublier d’être muni d’un stylo). Nous sommes aidés dans notre entreprise par de nombreux comédiens costumés et très impliqués, qui n’hésitent pas à donner un petit coup de main (voire mâcher le travail) aux âmes perdues dans l’immensité du lieu. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le petit plus d’Inside Opéra ?

C’est à la fois sa plus grande qualité et son plus gros défaut… Il se situe dans un lieu tellement beau, tellement merveilleux, qu’il est difficile de lâcher du regard le moindre ornement, la moindre fresque. On visite aussi bien le Grand Escalier que le Salon de la Lune, la Galerie du Glacier que le Grand Foyer… Seule nous est interdite la salle de spectacle et son fameux plafond peint par Chagall. Un vrai bonheur que de déambuler au sein d’un tel monument. Surtout qu’au détour des énigmes, on apprend des anecdotes sur l’Opéra que l’on ne soupçonnait pas (saviez-vous que Charles Garnier s’était peint dans l’une des fresques du plafond de la Galerie du Glacier ?).

inside opera escape game opera garnier
Charles Garnier se cache dans l’une de ces fresques. Saurez-vous le retrouver ?

Conclusion ?

Nous avons beaucoup aimé ce moment hors du temps, entouré de comédiens qui ne quittent jamais leurs rôles, gravissant sans arrêt les marches du Grand Escalier ou passant de salle en salle au pas de charge pour guider des joueurs désorientés. Car si certaines énigmes sont très faciles, d’autres, plus retorses, nécessitent une aide extérieure bienvenue. En revanche, nous avons lâché le jeu au fur et à mesure que l’heure avançait, tant nous étions happés par la magie de l’Opéra Garnier. Tant et si bien que nous n’avons jamais résolu la totalité des énigmes et avons donc laissé le Fantôme de l’Opéra prisonnier de sa malédiction… Heureusement, un QRCode permet de découvrir le fin mot de l’histoire. Mais nous restons les yeux noyés dans les ors du Palais Garnier et les oreilles aux aguets d’une note de musique…

Inside Opéra

Inside Opéra, Palais Garnier, place de l’Opéra 75009 Paris

Les week ends jusqu’au 21 juin, puis reprise du 15 juillet au 2 septembre. 

Réservations ici.

www.inside-infos.fr/opera/

 

 

Publié par

Journaliste de formation et amoureux de Paris, J’ai écrit pour différentes publications à gros tirage (Questions de femmes, Le Républicain Lorrain, Carrefour savoirs, Aux petits oignons…) et pour des sites culturels (Evene.fr, Grand-Ecart.fr…). Pour Fille de Paname, je rédige articles et interviews essentiellement dirigés vers la culture. julien@filledepaname.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s