LE PARIS DE ZOÉ SIMPSON, CHANTEUSE

zoe-simpson_marcobin.jpg

Zoé Simpson, chanteuse, vient de sortir l’album « Femmes Debout ». Voici son Paris.

paname et moi

Depuis quand êtes-vous à Paris ?

Je suis arrivée à Paris lorsque j’avais 3 ans. Autant dire que c’est chez moi ! J’y ai poussé…

Votre premier souvenir à Paris ?

À la maternelle Jourdain, dans le 20ème, je donne un gros coup de pied à un petit garçon qui m’a soulevé la jupe… Après j’ai un peu honte parce qu’il a très mal quand même, il est plié en deux… Mais bon, je ne voulais pas qu’il me soulève la jupe. J’ai sorti les griffes…

Paris vous le/ la définiriez comment ?

Paris, c’est l’endroit de tous les mélanges, de tous les possibles, de tous les paradoxes, de toutes les cultures et de tous les contrastes. Tout est à portée de main, accessible, pas loin. 1/2h de métro et hop, t’es où tu veux. Et puis c’est un haut lieu de culture, je crois que c’est surtout pour cette raison que j’aurais du mal à vivre ailleurs. Mais Paris est trop chère. Y vivre, c’est un vrai luxe…

Quel est votre ou vos endroit(s) favori(s) à Paris ?

L’appartement où j’ai grandi. Le calme au bout d’une impasse dans une rue très bruyante, très animée. Les restes de mon enfance. Le piano de mon arrière-grand-mère dans le salon. Les énormes fêtes avec les amis, toutes générations confondues. La vie des autres, leurs fenêtres éclairées, des petits bouts de vie partout… La ville, comme le décor d’un film.

Quel est votre musée favori ?

Le Musée Rodin, et particulièrement la salle Camille Claudel.
Une artiste qui m’a toujours bouleversée. Un génie. Ses mains qui creusaient et savaient faire sortir la Beauté de la terre… Être une femme, artiste, dans son Paris à elle, ça devait être quelque chose…

Un restaurant fétiche ?

Le Guo Xin, une cantine de raviolis vietnamiens de la rue de Belleville, qu’un ami m’a fait connaître il y a plusieurs années. Délicieux et pas cher.

Une boutique fétiche ?

L’Auto-école rue Oberkampf. Petite boutique qui met en avant les créateurs. C’est la première à m’avoir fait confiance lorsque j’ai sorti ma marque de bijoux fins et faits main Etsi1jour… Avant que la musique ne prenne toute la place dans ma vie.

Un salon de thé, un café, un brunch ou autre à recommander ? 

Le Myrha dans le 18ème. Bon, bio, pas cher, et on peut s’y poser pour bosser quand on est en vadrouille.

Quel est votre quartier préféré ?

Belleville/Ménilmontant. À une époque, on disait que le carrefour de Belleville était l’endroit au monde où on croisait le plus de nationalités différentes… C’est cette richesse qui m’a toujours plu et qui a construit mes valeurs.

Comment vous déplacez-vous à Paris ?

En métro, en vélo, ou à pieds.

Que diriez-vous à Paris ? 

Je lui chanterais la chanson de Camille :
« Paris- tu Paris, Paris, que je te quitte que je change de cap, de capitale Paris-tu Paris, Paris, que je te quitte que je te plaque sur tes trottoirs sales » Et puis je reviendrais… Je reviendrai toujours.

Si Paris était une chanson / une musique ? 

Ménilmontant de Trenet, Paris par Marc Lavoine/Souad Massi ou Boby de Loane.

Si Paris était une odeur ? 

Les bacs d’olives et d’épices du Boulevard de Belleville. L’odeur de vieille bière de la veille, de fête dans les bars, en journée.

Votre saison préférée à Paris ?

Le Printemps. On sent que les gens et les rues renaissent. Tout reprend du sourire. Et puis la lumière change et regonfle après des hivers trop gris.

 Un bar préféré, un lieu la nuit ?

L’Embuscade rue Crussol dans le 11ème. Tout petit, tout simple et hyper convivial.

Paris le matin ? 

J’adore le métro, même aux heures de pointe, même le matin. Il reste des bouts d’oreiller dans les yeux de chacun. J’écris sur ce que je vois, ceux que je croise. C’est hyper inspirant.

Paris le dimanche ?

En famille. Avec des amis. Dessiner. Chanter. Ecouter les enfants. Les Buttes Chaumont.

Paris et vous ? 

J’écris des chansons dans le métro, je cherche les salles idéales où chanter, je fais des expéditions affichage dans les bars pour mes concerts, je suis en retard, je regarde les gens marcher, les femmes porter, je suis en retard, je cherche des idées, je fais des rendez-vous pour défendre mon premier album Femmes Debout, je répète pour mon prochain concert, en retard, je cours, je marche, j’avance, une parmi toutes ces parisiennes…

Merci Zoé !

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s