MA NOUVELLE SÉLECTION DE LIVRES, DE BD ET DE LITTÉRATURE JEUNESSE !

Photo de Leah Kelley sur Pexels

Ma nouvelle sélection de livres, de bandes-dessinées et de littérature jeunesse !

Voici ma nouvelle sélection de livres du moment ! J’ai mixé les genres afin qu’il y en ait pour tous les goûts : de beaux livres d’art, des bandes-dessinées, du théâtre, des guides, des livres de cuisine et aussi de la littérature jeunesse.

Des livres d’art :

L’eau par les grands maîtres de l’estampe japonaise de Jocelyn Bouquillard, Éditions Hazan.

C’est une célébration prestigieuse des estampes japonaises des plus grands maîtres sur le thème de l’eau. Des œuvres splendides et passionnantes pour tous ceux qui s’intéressent à la culture Asiatique et tous les amateurs d’art. C’est une communion avec la nature empreinte de spiritualité.  Présenté sous forme de coffret, le livre s’ouvre comme on le souhaite et sans fin. D’une grande délicatesse et absolument magnifique.

Sur les chemins du paradis catalogue d’exposition, Éditions Hazan.

Avec des manuscrits, peintures, arts graphiques, vidéos, objets d’arts, croyances, un comité scientifique constitué d’historiens, philosophes et écrivains (Régis Debray, Delphine Horvilleur, Jean François Colosimo, Jacqueline Chabbi) nous guide sur les chemins du paradis des trois religions monothéistes. Ce beau catalogue d’exposition (du 19 mai au 21 août 2021 au musée des Franciscaines de Deauville) est très complet.

L’art et le nombre de Robert Bared, Éditions Hazan.

Dans la pensée pythagoricienne, tout est nombre et ce principe gouverne toutes choses. Les nombres sont présents de manière esthétique et symbolique dans tous les arts. En explorant les 9 premiers nombres, l’essai de Robert Bared interroge notre relation à l’autre et à nous-même, à travers le narcissisme, le dédoublement, le triangle amoureux, le quatuor amical etc…Fascinant !

Des bandes-dessinées :

Idiss d’après le livre de Robert Badinter, de Richard Malka et Fred Bernard, Éditions Rue de Sèvres.

Belle adaptation du livre de Robert Badinter où il raconte avec beaucoup d’émotions l’étonnant parcours de sa grand-mère et de sa famille de la Roumanie à Paris. Un hymne à l’amour. On est ému par cette femme digne, bienveillante et courageuse, à la grande force de caractère. Une belle histoire sur l’immigration juive d’Europe du début du XXème siècle. Une BD avec de magnifiques couleurs lumineuses et d’une grande douceur.

Alicia d’Eileen Hofer et Mayalen Goust, Éditions Rue de Sèvres.

Une histoire sur la plus célèbre des danseuses cubaines, Alicia Alfonsi. Des coulisses de l’école de ballet de la Havane à l’histoire récente de Cuba à travers la vie d’Amanda -une ballerine en devenir en 2011-, ou encore de Manuela, sa mère en 1950. Une vie rude…avec néanmoins ses moments de bonheur pour ces ballerines aspirantes étoiles. Un bel hommage à Alicia célèbre danseuse de Giselle, en 1943 à New York, qui a choisi de rester à Cuba pour créer cette école de danse à part dans le monde du ballet.

Nos corps alchimiques de Thomas Gilbert, Éditions Dargaud.

Camille a un projet fou : réunir, quelques années plus tard, les deux grands amours de sa vie. Entre eux il y a quelque chose d’alchimique. Elle veut tenter une expérience : dépasser leurs propres réalités psychiques et physiques pour fusionner, pour trouver l’amour absolu et l’unité de l’univers. Une BD au graphisme puissant qui colle au plus près des émotions et des sensations.

Juste une endométriose de Fanny Robin et May Fait Des Gribouillis, Éditions Marabulles.

Les deux auteures sont atteintes de cette maladie chronique difficile, l’endométriose, comme une femme sur dix. Elles nous racontent et illustrent avec humour leurs épreuves et l’absurdité de certaines situations entre errance médicale et vie sociale bouleversée. 

Chez soi de Sandrine Martin, Éditions Casterman.

Athènes 2016. À la suite du projet EU Border Care (suivi et prise en charge des réfugiées pendant leurs grossesses par les sages-femmes et les médecins), Sandrine nous raconte le destin croisé d’une sage-femme grecque et d’une réfugiée syrienne le temps d’une grossesse. Un bouleversant roman graphique de cette parenthèse avant une autre vie.

Arno de Jacques Martin et André Juillard, Éditions Casterman.

Pendant le directoire, les troupes françaises occupent Venise. Le pianiste italien Arno Firenze rencontre le général Napoléon, cible d’un groupe de comploteurs. Le jeune pianiste sauve la vie du futur empereur et se lie alors au destin des Français. Un héros malgré lui qui a cependant su courage, de l’honneur et de l’abnégation. Des dessins sublimes aux couleurs éclatantes avec une recherche constante de réalisme. 

Napoléon Bonaparte de J.Martin, J.Torton et P.Davos, Éditions Casterman.

Le 15 mai 1779 un jeune garçon d’une dizaine d’années de la noblesse Corse entre à l’école royale militaire de Brienne en Champagne. Un parcours de vie souvent éloigné de ce que l’on imagine. C’est un authentique récit sur Napoléon Bonaparte sans fausse rumeur. Son histoire retracée depuis les premières batailles jusqu’à sa chute, puis sa mort à Saint-Hélène. 

Impact de Gilles Rochier Deloupy, Éditions Casterman.

Entre polar et drame social, cette histoire met en scène le croisement de deux destins. Jean-un ouvrier- est en train de mourir d’un cancer. Dany raconte chez son psy comment tout à mal tourné pour lui. Victimes ou coupables ? Suspense ! Un texte subtil et captivant. 

Il est une tradition du tango au boulier…. d’Elsa Delachair et Alex Viougeas, Éditions La Martinière jeunesse.

Pas vraiment une bande-dessinée mais un bel ouvrage illustré….Aux quatre coins de la terre voici les traditions de chaque peuple ! Chacun a sa façon de vivre, danser, chanter, manger, s’amuser, parler, se soigner. Plus de 60 traditions classées, sur la liste du patrimoine culturel, par l’Unesco témoignent de l’éternel esprit créatif de l’homme. Pas seulement pour la jeunesse, ce pourquoi je l’ai mis ici ;) ! Très instructif !

Des guides :

Civilisations antiques (le guide de voyage) d’Isabelle Frachet-Begin et Mikaël Moune, Éditions La Martinière jeunesse.

Des informations pour explorer les monuments et les cités au temps de leur splendeur. Des détails pratiques pour se loger, manger mais aussi des conseils pour les emplettes, un lexique et les précautions d’usage à prendre pour un tel voyage. L’incontournable guide du globe-trotter antique, excellent !

Guide de Paris Éditions Petit à Petit.

Un guide de voyage en docu-BD pour découvrir les petites histoires qui ont fait l’Histoire de Paris. Avec des anecdotes sur 30 lieux emblématiques de la capitale, on est plongé dans un documentaire historique et illustré avec tous les codes du guide de voyage : cartes, plan de métro et bonnes adresses. Pour petits ou grands, touristes ou pas, Français ou étrangers ! En tant que fille de Paname, je n’ai pu qu’adorer !

Lyon pour un Week-end ou pour la vie de Diana Gochgarian et Sophie Tran, illustrations de Sophie DLR, Lyon City guide.

C’est un guide écrit par deux lyonnaises habituées chacune de leur coté à dénicher les bonnes adresses de la capitale des Gaules. Destiné aux touristes comme aux lyonnais, elles nous donnent une centaine d’adresses gastronomiques : des cafés, des bars, des épiceries, des fromageries… Également des adresses pour les emplettes, des créateurs ou des idées d’activités gratuites ainsi que des anecdotes sur l’histoire de Lyon, sa gastronomie et sa culture. Une sélection éditoriale indépendante qui dévoile les secrets de la jolie ville !

De la cuisine :

Ma petite cuisine potagère de Sonia Ezgulian , photos d’Emmanuel Auger, Éditions Flammarion.

Par ce recueil de recettes, inspirées du potager de son papa et de sa grand-mère maraîchère, l’auteur nous invite dans un autre mode de vie joyeux et optimiste. Sans être un manuel de jardinage, il nous donne envie de cultiver un potager même en appartement. 80 recettes colorées et pétillantes pour savourer chaque instant du quotidien avec poésie !

Good Junkfood de Julie Schwob et David Nouet, photos Charles Deslandes, Éditions Flammarion.

Cinquante recettes gourmandes saines et alternatives détaillées, du petit déjeuner à l’apéro, pour toute la famille mais surtout pour les enfants et les ados. Des astuces pour transformer la malbouffe en « good junkfood » avec des plats maison équilibrés, moins caloriques mais avec plus de goût. Un livre à dévorer sans culpabiliser.

Histoires de cuisine Éditions Petit à Petit.

Ce n’est pas à proprement parler un livre de cuisine… pas sous sa forme classique en tout cas puisqu’il se présente comme une bande-dessinée ! J’ai néanmoins classé cet ouvrage hybride ici car il ne peut que séduire les amateurs de cuisine avec ses 15 recettes cultes : Où sont nées les madeleines ? Qui a inventé le sandwich ? Sous forme de BD donc, mais aussi de récit historique, les secrets et les origines de ces 15 recettes typiques de notre patrimoine culinaire nous sont dévoilés ! Ce livre nous met les papilles en éveil : excellent, gourmand, croquant :)

Du théâtre :

La reine écartelée de Christian Siméon, Éditions L’œil du prince.

Dans une langue moins classique et un langage plus cru, c’est la réécriture d’Amy Robsart de Victor Hugo. Elle met en relief l’horreur et l’injustice du drame en opposition au maintien noble des personnages héritiers des princes antiques. Elizabeth Tudor, qui règne sur l’Angleterre depuis 20 ans, est amoureuse du jeune comte de Leicester et lui offre son amour et le trône d’Angleterre. Mais il est marié secrètement à la belle et jeune Amy Robsart. Entre les dangers d’un refus et la séduction d’un futur destin royal, Leicester, manipulé par son valet, va se retrouver pris au piège.

La photo de papa de Stéphan Wojtowicz, Éditions L’œil du prince.

En 1936, dans les Landes, une famille française se retrouve pour leurs dernières vacances dans leur maison d’enfance doit être vendue. Après un dîner arrosé, la famille accueille pour quelques nuits un jeune immigré d’Espagne ou la guerre civile déchire le pays. Dans cette période troublée, cette rencontre fait voler en éclats les certitudes des uns et l’égoïsme des autres. Un choc de la petite histoire avec la grande, écrit avec beaucoup de tendresse et d’humour.

Du développement personnel et autres :

La force d’être soi d’Anne & Dubndidu, Éditions Larousse : 

Des conseils pour une vie épanouie par le sport, comme outil de dépassement de soi et pour s’affirmer avec confiance dans un univers sexiste. Des astuces et des exercices pour prendre soin de soi (méditation, yoga, manger sain) mais aussi des témoignages émouvants de femmes qui, après un parcours de doutes et de luttes, se sont enfin trouvées grâce au sport.

Déjouer les pièges du développement personnel de Xavier Cornette de Saint Cyr, Éditions Flammarion.

Le développement personnel est partout. Nous sommes souvent inondés par la presse de nouveaux préceptes. Les 10 commandements du livre s’avèreront positifs, si l’on en a bien saisi le sens, mais peuvent aussi avoir des conséquences négatives, s’ils sont mal compris. Xavier décortique et démystifie ces phrases emblématiques pour nous aider à comprendre ce qu’elles signifient réellement.

Le club des aquarêveurs de Valère Marie Marchand, Éditions Heliopoles.

C’est une galerie de portraits de nageurs qui fréquentent les piscines comme l’éternel flâneur qui flotte au gré des circonstances avec son maillot à l’ancienne, ses sandales antidérapantes, son air distrait et sa démarche sautillante. Des personnages étonnants qui nous plongent dans un bain de jouvence littéraire.

Collection Les Plis, Éditions L’Orma.

J’ai déjà évoqué ce coup de coeur par 2 fois dans mes dernières sélections ! Pour rappel : des livres-objets délicats que l’on peut expédier via la couverture cartonnée, dédiée à se déplier pour un envoi : une belle idée pour un cadeau surprise postal…d’autant qu’il s’agit de correspondances ! Je vous en reparle car j’ai craqué pour les nouveaux « plis » qui viennent de sortir (Napoléon, Gramsci, Baudelaire, Charlotte Brontë, Rilke)…cette collection est décidément une vrai réussite : pour découvrir sous un autre angle quelques uns de nos plus grands penseurs, artistes, hommes et femmes de différentes époques, c’est parfait ! J’adore… bon j’avoue que pour ma part, je les ai gardé :)

En bonus, ce mag très sympa pour préparer nos vacances d’été :

Enfin, en littérature jeunesse :

La danse de l’oiseau de Céline Ripoli et Orane Sigal, Éditions La Martinière jeunesse.

Aux îles Marquises, on rencontre une femme d’une grande beauté qui danse comme les oiseaux. Mais où a-t-elle apprit à danser comme cela ? De belles histoires d’amour, différentes, entre plusieurs personnages et dont les retrouvailles ramèneront la paix entre deux îles éternellement rivales. Un conte fort…qui fait rêver et voyager !

Papa rando, la marche est un jeu d’enfant, de Rémy Kappeler, Éditions Helvetiq.  

Rémy Kappeler nous entraîne dans ses randonnées en famille de la simple promenade matinale à la randonnée de deux jours. Des idées et des conseils pratiques, tirés de sa propre expérience. Un recueil de courtes histoires divertissantes, des petites informations sur la faune, la flore et la géologie pour répondre aux enfants curieux chemin faisant. Une belle philosophie de la randonnée avec les enfants. 

Catcheur d’Amour de Gala Vanson, Éditions Seuil Jeunesse. Pour les 4/5 ans.

On assiste au combat-spectacle du gringalet « Catcheur d’Amour » -chouchou du Palais des muscles- avec le géant mastodonte « Brique de pierre ». Une chorégraphie très étudiée avec un texte qui colle parfaitement aux illustrations dans différents tableaux aux crayons de couleur et à l’aquarelle. Un univers très atypique ou la pirouette finale nous donne le sourire.

C’est l’histoire de Corinne Dreyfuss et Charlotte de Ligneris, Éditions Seuil Jeunesse. De 3 à 6 ans.

À travers l’histoire d’une petite vieille très vieille c’est le cycle de la vie fait de naissances et de morts. Un album avec des petites fenêtres à soulever pour dédramatiser et aborder en douceur la question de la mort avec les enfants…

Bonnes lectures :)

Publié par

Amoureuse de Paris, j'aime partager mes découvertes culturelles, gastronomiques... Je vous dis ce qui m'a plu pour vous donner envie de sortir dans cette si jolie ville qu'est Paris où l'on a la chance d'avoir tant à faire, à voir, à goûter et à tester... Également désormais : des interviews !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s